pincement

Je garde trois enfants d’une même famille, et contrairement à ce que je redoutais au départ, ils furent pour moi une vraie bouée de sauvetage.Ils sont adorables tout simplement, et le fait de pouvoir avoir des enfants autour de moi, ça m’apaise, ça me fait du bien, et je m’accroche encore plus à ce rêve d’avoir à m’occuper de mon propre enfant.

Hier, je les ai emmenés à un Parc d’attraction, étant donné que c’était les vacances, et que la maman devait être au calme pour travailler sur un dossier. 

Je déteste les parcs d’attraction, parce que je n’aime pas être dans des bains de foule, et parce que je suis cardiaque, donc les attractions à sensation, c’est pas pour moi ! Mais hier, ce fut très différent. J’y allais pour une fois avec des enfants sous ma responsabilité, et je m’éclatais avec eux sur des attractions adaptées au plus jeune. 

 

Et puis…je laisse aller les deux plus grands faire des activités plus hard, et j’emmène le plus jeune avec moi.

A plusieurs attractions, je voyais LE panneau qui indiquait : L’enfant est sous la responsabilité de ses parents. Aussi, nous vous demandons de surveiller votre enfant. (je paraphrase hein, mais en gros c’était ça). 

SES PARENTS…oui, j’étais si heureuse d’être avec eux, je sais bien qu’ils ne sont pas mes enfants, je fais la part des choses ! Mais…je ne suis pas parent. Je n’ai pas MON enfant avec moi pour le faire rire et partager des moments uniques avec lui. Je n’ai pas MON enfant à surveiller pour que tout se passe bien tant pour sa sécurité que pour celle des autres. MON enfant…il n’est pas là…il est encore bien loin… . 

Et les parents qui nous croisaient et me regardaient d’un air entendu, comme si j’étais du même clan qu’eux. J’avais envie de pleurer, c’était une torture que de voir dans leur yeux qu’ils croyaient croiser une maman avec son fils. DNLP !! DNLP !! 

 

A quand ce jour où le panneau me concernera à 300%? 😦

 

 

 

 

Publicités