Deux petits miracles dans mon ventre…

Mes chères amies pmettes, 

 

vous avez été extraordinaires, chacune à votre façon. Vous m’avez vraiment épaulée, vous vous êtes montrées chaleureuses, vous avez partagé notre tristesse et vous nous avez conseillé. Pour tout cela, MERCI. 

Nous avons décidé de faire ce transfert, quoi qu’il arrive. Arrivés au centre, nous avons croisé le gynéco qui m’a fait la ponction. Mon Loulou ne s’est pas démonté, et a expliqué ce qu’il s’est passé hier avec le biologiste. Le gynéco va donc voir Dr. Cold et convoque par la même occasion le biologiste. 

Ce dernier a dû se faire taper sur les doigts, car quelques minutes après il est venu nous voir pour discuter gentiment de tout ça. Il nous a expliqué les raisons pour lesquelles ce n’est plus possible pour nous d’avoir une FIV ICSI : 0 vitalité même après injection d’un produit spécialement fait pour augmenter la vitalité, 0 mobilité, 100% malformés, 100% vieux et fatigués. Bref, je résume car cela a pris au moins 10 bonnes minutes. 

Dr Cold nous rejoint en salle de transfert en cours de route, et appuie les propos du biologiste, avec étonnamment beaucoup de tact. Il n’ose dire LE mot qui peut faire fondre en larmes, mais LE mot, nous l’avons compris, et nous décidons de l’affronter : DON. 

Nous prenons encore plus conscience que ce transfert est notre dernière chance. Le biologiste nous dit par ailleurs que c’est un miracle que deux embryons se soient développés, normalement il n’aurait dû rien ressortir de bon de ces zozos. On se prend à rêver que ça fonctionne… 

Mais le biologiste enchaîne en disant que de toute façon, ces embryons sont issus de zozos malades et morts, donc ça ne donnera rien de bon, même s’ils venaient à s’accrocher. Sans doute contracteront-ils la trisomie 21 ou autre. BAM, prends-toi ça dans la gueule !

 

Il repart sur ces entrefaits préparer la pipette. Je regarde le Dr. Cold et lui dit : « je ne crois pas en ce transfert, c’est foutu. Ils sont de trop mauvaise qualité… »

Il ouvre de grands yeux étonnés, et me réponds : « Madame, ils sont évolutifs ! Ils ont 4 et 5 cellules, c’est vraiment super ! Peut-être qu’ils sont fragiles, oui, mais ils peuvent encore s’accrocher et continuer d’exister. Alors, il faut y croire. »; 

DE QUOI? c’est bien le Dr. Cold qui me parle? Enlève ton masque petit coquin, je suis sûre qu’il y a un Bisounours qui se cache derrière ! Je suis cynique…. . Pas bien. Prenons ce qui est bon à prendre, il a été vraiment gentil et chaleureux, et ça fait du bien. 

 

Etape transfert : Alors qu’il me met mon ami le spéculum dans le terrier magique, l’infirmière s’en va brusquement de la salle de transfert papotter et accueillir d’autres patients alors qu’une autre est là pour le faire. Dr. Cold l’appelle, pas de réponse. Par trois fois il l’appelle, toujours rien. Je m’impatiente, j’ai mal put**n !!! Je serre fort la main du Loulou qui hérisse le poil d’énervement, il commence à dire à Dr. Cold que ça ne se fait absolument pas qu’elle parte en plein transfert, que sa femme a mal. 

 

Dr. Cold appelle de nouveau. Elle arrive enfin, comme une fleur. Eh ben, il lui a mis une de ces cartouches dans la gueule !!! Jamais vu ça !! :

 » C’est inadmissible de quitter la salle de transfert alors que nous sommes en train de commencer. Aucune tâche ne passe au-dessus d’une patiente qui de plus est, souffre du fait que vous nous avez fait attendre. Vous avez tout intérêt à ne plus jamais recommencer » (imaginez ça, en mode gueulante totale au point que l’autre bout de la clinique a dû l’entendre ! Jubilatoire 🙂 )

Puis il me regarde, et redevient tout doux : « ça va aller? Je vais faire tout doucement. Hop, voilà, c’est fini. Ils sont transférés, et maintenant ils ont intérêt à s’accrocher ». Il m’attrape la main (quoi???Dr. Cold????), la serre et me dit : Courage, on va se revoir pour mettre en place le don. 

L’infirmière, qui a une tête de déterrée renfrognée profite qu’il parte pour gueuler à son tour et justifier son absence (injustifiable) auprès de nous. On la regarde, genre : « mais euh…c’est à nous que tu dis ça? Parce que là, t’es tombée sur la mauvaise personne pour te défouler ma vieille, juste ».

Elle pose les papiers de sortie sur moi, comme si j’étais sa table basse. De mieux en mieux ! Et elle part sans dire aurevoir. Connasse. C’est le premier mot qui me vient à l’esprit, avant toute une série d’autres tout aussi bien. 

 

Bref, nous sommes repartis, et maintenant je couve deux petits que tout le monde condamne sauf un certain Dr. Cold…et nous. Nos deux miracles….quoi qu’il arrive, nous sommes fiers d’eux, ils se seront bien battus à nos côtés. 

Publicités

Appel du laboratoire…bis

Je tiens tout d’abord à vous remercier pour votre soutien, je prendrai le temps d’y répondre au calme.

Bon….nous avons 2 embryons, de mauvaise qualité. Ils vont nous les transférer juste pour nous faire plaisir, pour le fun. Mais pour eux, il n’y a aucune chance qu’ils s’accrochent. Et ensuite?…ensuite, rien. C’est fini.

Nous avons rdv au CECOS d’Amiens fin juin, à cette clinique ils proposent aussi des FIV IMSI. Alors nous saurons si eux nous redonnent une petite chance ou s’il faut de toute façon se résoudre au don. Nous en avions déjà parlé avec mon mari dès le début de notre parcours en Pma, nous nous attendions à ce qu’un jour ce genre de verdict tombe. Mais pas maintenant, pas là, alors que tout se passait si bien !

Bien sûr, mon mari a été autant effondré que moi. Ca a été une claque violente, il n’a su que dire pendant de longues minutes…puis on s’est dit qu’il y avait encore cette FIV en cours, et qu’il fallait y croire malgré tout. Mais maintenant…ne serait-ce pas naïf d’y croire encore?

Cette FIV ICSI est notre dernière tentative…

C’est le coeur serré, la gorge noué, et les larmes abondantes que je vous écris cet article.

 

Nous étions partis avec tellement d’espoir, tellement de rêves plein la tête, qui se sont effondrés en l’espace d’un appel avec le médecin Biologiste. 

Il vient de m’apprendre qu’il n’y aura plus de FIV pour nous, que c’était déjà beau que ce centre nous accepte malgré les résultats de spermogramme médiocres. Il a informé le gynéco que ce ne sera pas plus possible de faire une autre FIV car même celle-là n’est pas sûre d’aboutir.

Je dois attendre demain pour savoir si malgré tout il y a des survivants, si malgré ce résultat il y a quand même un peu de vie…inutile de préciser que le Biologiste souhaite nous diriger vers le don de sperme. Il m’a même dit que plein de centres nous auraient refusé. 

Et ce connard de Dr. Cold qui, quand je lui avais demandé si notre cas était désespéré ou pas et s’il fallait avoir recours au don, m’avait répondu froidement qu’il connaissait très bien son travail et que si on était là c’est que c’était possible….je suis dégoûtée, nous avons perdu du temps, j’ai souffert les traitements et les ponctions pour RIEN. 

 

Je ne sais plus du tout où me diriger, par où faut il passer pour avoir recours à un donneur. Maintenant que la partie est finie pour nous, je voudrais avoir des renseignements sur les démarches à suivre, si vous les connaissez. Je vais avoir besoin de temps pour me remettre de tout ça, je me sens totalement brisée…et je ne sais pas comment je vais pouvoir annoncer la nouvelle à mon mari, qui sortait tout juste d’une période très difficile dans son acceptation d’être OATS extrême. 

Je n’en peux plus….

quelques nouvelles post-ponctionnaires :) + EDIT

Bon, je douille un peu beaucoup. Mais j’ai bien mieux vécu cette FIV, parce que cette fois on ne m’a pas foutu la saloperie de calmant pour les douleurs. Et puis, je m’attendais à souffrir bien plus, mais pour le moment c’est…gérable.

16 ovocytes ponctionnés ! Sur les 17 bien dodus annoncés à l’écho, je trouve que c’est une merveilleuse nouvelle 🙂 Loulou n’a pas eu besoin de faire un deuxième recueil, je suis tellement heureuse pour lui ! Je le voyais, les yeux tout brillants de joie, me disant que ça doit être bien mieux, que tous les efforts qu’il a fait pour bien se détendre, bien manger, avoir un mode de vie équilibré, sans parler de ses traitements, eh ben ça y est, ça paye !

Je me posais la question pour la culture prolongée, la question ne se pose plus. En effet, mon centre ne pratique pas la culture prolongée. Pour eux, rien n’empêchera un bel embryon de J2 à s’implanter. Et de plus, ils trouvent que le risque de perte est trop élevé. Donc…je leur fais confiance, je les laisse faire, et moi je n’ai plus à me torturer la tête pour ça.

Bon, je vous laisse, parce que…ouch !!!!!!!

Mais je pense toujours très fort à vous, et vous remercie pour tous vos gentils mots auxquels je répondrai dès que je me serai un peu reposée. Promis ! Bisous à toutes

 

EDIT : 

nous venons d’avoir les résultats du spermo…nous nous attendions à un petit mieux, mais ce n’est pas le cas du tout. Coup de stress, il y en a plus de deux fois moins que pour la première FIV, aucune mobilité mais ça c’est depuis toujours, et 2% de formes typiques. Je vais essayer d’appeler le labo aujourd’hui pour essayer d’obtenir quelques infos, parce que là je flippe. Pour la 1ère ICSI, ils n’avaient pas pu injecter tous les ovules, faute de spermatos normaux et costauds. Là j’ai peur que ce soit la même chose…voire pire. 

adios amigos !

Je tenais à remercier Impatiente75 et Céline pour leurs encouragements. Ca m’a fait du bien de lire vos petits mots, je me sens déjà plus rassurée. 

Ce post est très court, je pars dans 5 petites minutes 🙂 J’essaierai de vous tenir au courant assez rapidement, sans doute demain car aujourd’hui ce sera, je pense, très compliqué en vue des douleurs à venir. 

Petite pensée pour La Quête du + , j’espère sincèrement que ta pds va te rassurer et que tu pourras ainsi te réjouir complètement avec ton homme. Je ne sais pas si d’autres de mes chères copinautes ont quelque chose de spécial aujourd’hui, mais j’ai une pensée pour chacune de vous. 

A bientôt donc pour de nouvelles aventures Titpouciennes ! 🙂

Casse-tête pré-ponctionnaire…

Par rapport à la ponction, je suis zen. Disons plutôt, pour cette FIV, je me sens zen. 

MAIS, car il y a un mais, j’ai des questionnements, des doutes, des trouilles qui me viennent tout à coup :

– et si j’ovule avant?? je suis en agonie, pas possible de me lever tellement j’ai mal, tu comprends peut-être mieux pourquoi je me demande ça…

– et si on me shoote comme la dernière fois en pleine anesthésie? oui parce qu’ils avaient vu que j’avais très mal, du coup ils m’ont donné un calmant que je n’ai pas du tout supporté. J’ai eu beau le signaler, pas une seule trace écrite de la saloperie qu’on m’a administré. Ca été pire que la ponction en elle-même, c’est dire !

– culture prolongée ou pas? N’est-ce pas trop risqué de le tenter? On risque de perdre toutes nos chances….après tout, lorsqu’on congèle les brybrys à J3, et qu’on les décongèle pour un TEC, on attend 2 à 3 jours après la décongélation, ce qui fait d’eux des blastos ou presque ! alors…que faire??

– on a perdu l’ordonnance pour le labo (pour le spermo), oui je sais c’est très con et on ne sait pas du tout comment on a réussi à perdre ce genre de papier très très important…du coup on a appelé une infirmière aujourd’hui qui a laissé un message pour l’infirmière de demain, et qui dit que normalement il n’y aura pas de problème…Et si justement, ça posait problème, hein?? et si on avait juste envie de nous emmerder ce jour-là avec la paperasse??

– et si mon Loulou devait faire encore 2 recueils parce que c’est trop mauvais?? c’est éprouvant pour lui 😦

 

enfin bref…voilà quoi !

2ème contrôle de stim’ + EDIT

Pour le moment, je n’ai pas encore les indications, mais je pense que ça sent bon la ponction pour lundi, à voir !

Voici le compte-rendu de mon écho :

 » L’endomètre mesure entre 9 et 10mm. L’ovaire droit mesure 63mm de grand axe, il renferme au moins 7 follicules de 11, 14, 17, 19, 19 et 21mm. L’ovaire gauche mesure 68mm de grand axe, il renferme une dizaine de follicules mesurant pour la plupart entre 20 et 23mm. »

Et celui de la pds :

– LH : 0,8

– Oestradiol : 2228

– Progestérone : 0,38

Vous en pensez quoi?

EDIT :

Marinette, je vais effectivement porter la magnifique blouse so sexy 🙂 On part à la chasse aux oeufs !!!

Et là où je suis encore plus ravie, c’est que ce n’est pas Dr. Cold qui va faire la chasse aux oeufs, mais un autre que je voulais absolument avoir mais dont les délais d’attente doublaient par rapport à Dr. Cold (on se demande pas pourquoi, hein? ^^). YOUHOOOOOOOU, je vais me faire taillader de partout lundi, mais je suis trop trop trop trop trop trop heureuse !!!!!! Ca y est, l’aventure, la GRANDE, commence dans deux jours !! Bébé, tiens-toi prêt !