6 mois et tous ses doigts !

Ma douce Ayline, ma Poucinette adorée, voilà 6 mois que tu es sortie du creux de moi, 6 mois c’est si peu et tant à la fois !
On est fous à liés de toi, ton papa et moi ❤

Le jour pile de ses 6 mois, Poucinette a offert le plus beau cadeau qu’il soit à Loulou, lui dire « papa », le répéter dans la soirée, l’émerveiller par ses sourires charmeurs et sa bouille de fripouille. Pour chaque papa, entendre ce doux mot représente beaucoup, mais pour un papa qui l’est devenu grâce au don, c’est énormissime. Enorme car ce petit bout de chou tant aimé, tant choyé, tant dorloté, tant désiré le reconnaît comme étant son PAPA. Elle aurait pu livrer ce doux mot à d’autres messieurs, mais non, elle sait que seul Loulou, cet homme qui l’a cherché à travers un voile opaque pendant des semaines avant de percevoir les douces vagues de Poucinette, cet homme qui lui a murmuré des mots doux, qui lui a chanté des comptines, qui lui a lu des Monsieur-Madame en prenant des voix rigolotes pour les dialogues, qui l’a rassuré quand il l’a sentait agitée, qui l’a accueillie peau contre peau à peine extirpée du ventre de maman, qui lui a donné son amour sans aucune condition, qui l’a nourrie à ses quelques heures de vie hors du cocon maternel, qui bondissait du lit dès qu’elle pleurait la nuit ou quand il n’entendait pas sa respiration lente et calme, qui courait faire les magasins pour lui trouver LE biberon, l’homéopathie, les couches, le lait, etc ; ce même homme qui pleurait d’angoisse de répéter les erreurs, les horreurs de son père, Loulou qui ne trouvait plus les mots quand elle agrippait sa petite main frêle à son pouce, lui qui est prêt à faire le clown des heures pour la divertir, à l’emmener chez le médecin et veiller sur elle nuit et jour quand elle a eu sa gastro….ce seul homme est son papa.

La liste est infiniment longue et c’est tant mieux. Car cela montre qu’un papa n’est pas celui qui produit la graine mais c’est celui qui veille sur le résultat magique d’une fusion de gamètes et qui n’hésiterait pas une seule seconde à donner tout pour le bébé qui en naît.

Poucinette a bien progressé niveau motricité, un vrai petit tonneau sur pattes ! Elle se retourne sans souci du ventre sur le dos et du dos sur le ventre. Heureusement que ses soucis d’estomac appartiennent au passé parce qu’avec les retournées de crêpe qu’elle nous fait le bib sortirait aussi sec !
D’ailleurs, elle profite d’être sur le ventre pour se cultiver et se préparer à sa rentrée à la crèche : elle ne veut pas prendre de retard !

Mais elle se dresse aussi très bien sur ses jambes (on la soutient d’une main quand même ! Fais pas ta jalouse Zapette !!!), elle s’est même tenue toute seule au canapé quelques secondes avant de pencher du côté où elle allait tomber.

Les petits pots sont avalés avec grand appétit ! Poucinette jette son dévolu sur les petits pois, et sur la compote de pommes-bananes, une tuerie ! Elle aime tellement que si on ne va pas assez vite à son goût elle saisie la cuillère et se la fourre dans la bouche 😀
Petite demoiselle pèse aujourd’hui 7,290 kilos pour un peu plus de 66 cm. On prend le parti d’écouter ses besoins plutôt que de la forcer. Par exemple, elle nous a boudé les petits pots pendant 2 jours (il faisait hyper chaud, elle devait avoir envie de boire uniquement), on a préféré la laisser tranquille et lui proposer à nouveau ses purées pour voir si elle en avait envie. Nous ne nous pavanons pas, je le dis uniquement au cas où ça peut peut-être aider des jeunes parents qui se demandent s’ils doivent forcer bébé à manger ses purées ou le laisser tranquille. Chaque enfant est différent hein, mais en tout cas pour nous Poucinette se braque dès qu’on la force à quoi que ce soit, alors on y va mollo et à son rythme, ça se passe bien mieux comme ça 🙂

Elle semble apprécier sa petite vie de bébé, mais aime aussi évoluer et s’intéresser à tout. Elle boude le transat maintenant, elle veut jouer sur son tapis (on a pris deux petites couettes plutôt qu’un tapis d’éveil pour qu’elle puisse crapahuter). Ses jouets qui sont essentiellement des peluches ont fini par la lasser, la Poucinette a voulu des couleurs, de la musique et maintenant qu’elle maîtrise mieux ses gestes c’est possible de lui offrir ce type de joujoux !

Une vraie petite chipie au coeur tendre qui nous fait tourner la tête et le coeur.

Publicités