Le jour où j’ai fraudé pour elle…

Je suis le genre de personne qui n’arrive pas à faire valoir ses droits, le genre qui se tait et fait carpette pour ne pas faire de vague. Ne pas me laisser faire relève du miracle. Mais ça, c’était avant que Poucinette me transforme en wonder-mummy.

On avait un repas de famille organisé à 2 heures de chez nous. On prévoit de partir après le bib du matin, quand la chaleur n’est pas encore écrasante pour que Poucinette apprécie le plus possible le voyage. On n’a pas un bébé embêtant pour un sou, elle s’endort à peine la voiture en mouvement, et quand elle se réveille c’est pour regarder tranquillement le paysage tout en tenant son doudou et en tétant son pouce.

Nous partons donc, ne nous doutant pas une seule seconde du bouchon immense et interminable qui nous attendait. Nous habitons pas très loin d’un parc d’attraction (à 15-20 min) et il se trouve que ce jour-là tous les gens se sont donnés le mot pour s’y rendre. Alors qu’habituellement le trafic est nickel, nous voyons des voitures à 500 mètres devant nous à l’arrêt. Au départ nous croyions que c’était un accident, mais très rapidement on comprend que ce n’est pas le cas.

Ca fait 30 minutes que nous faisons du sur place. Poucinette se réveille et pleure à chaudes larmes car la température augmente déjà, tous les moteurs allumés n’arrangent rien. Loulou essaye de la rassurer, lui parle, met un peu de musique. Rien n’y fait, elle crève de chaud. Le moi craintif me dit de continuer sur la file, on ne sait jamais que ça se débloque. Mais le moi wonder-mummy me dit : « Hé ! Bouge-toi, trouve une solution, ta fille s’égosille, elle a la tête trempée et tu n’as avancé que de 20 mètres !!! »

Je vois une brèche sur la file de droite, je m’insère et je pars sur la bande d’arrêt. On me klaxonne dessus mais je ferme mes oreilles, me concentre, mets les warning et fonce pour libérer ma princesse de ce four. Des conducteurs se mettent en biais pour ne pas me laisser passer. Loulou, d’habitude si calme sort de la voiture, court et fait pousser tout le monde pour que le passage soit libérer. Alors que les 10 kilomètres sont quasiment terminés, une c********sse se met en biais et nous hurle qu’elle en a rien à foutre qu’on ait un bébé, qu’elle a un bien un môme de 9 mois et qu’il a beau ne pas supporter la chaleur c’est pas pour ça qu’elle va passer à droite. Loulou s’énerve, moi je pleure silencieusement derrière mes lunettes de soleil car ma tite louloute n’en peut plus.

On voit au loin des gendarmes postés, on se dit : « Aïe, des gens ont appelé pour nous. Pas grave, une prune et une perte de points c’est rien si Poucinette ne souffre plus de cette chaleur ».
Loulou sort de la voiture en trombe et court de toutes ses forces jusqu’à atteindre les gendarmes, leur expliquer que Poucinette ne va pas très bien, qu’une pétasse nous barre la route malgré nos explications. Ni une, ni deux, les gendarmes disent à Loulou qu’il a bien fait de venir les voir, qu’ils vont faire pousser tout le monde pour nous.

Loulou court à nouveau vers nous, glisse un : « Vous, c’est votre problème si vous voulez laisser votre enfant dans cet état sans même vous préoccuper de son bien-être. Moi j’ai fait ce qu’il faut pour ma fille et vous n’aurez plus le choix » à cette « charmante » personne avant de revenir s’occuper de Poucinette, l’hydrater au maximum.

Nous avons pu passer, sortir de l’embouteillage le plus long de notre existence (à nos yeux !) et remercier au passage ces gendarmes si gentils qui n’ont pas hésité à bousculer le trafic plus encore pour que notre fille soit soulagée.

Ce que j’en retire de tout ça c’est que Poucinette nous a transformés, nous a rendus meilleurs, plus combatifs. Avoir un enfant nous fait voir des situations sous un autre oeil, penser à lui avant nous devient instinctif et c’est beau de découvrir qu’on a ça en nous. Je suis sûre que vous aussi vous avez des exemples similaires au nôtre. Que celui qui a dit que la vie était merdique une fois qu’on a un bébé se taise, la vie est trépidante, il y a bien plus de plaisir à donner pour son enfant qu’à recevoir.

Publicités

16 réflexions sur “Le jour où j’ai fraudé pour elle…

  1. Florence dit :

    Comme je te comprends. J’ai le même caractère que toi, je déteste les vagues. Quand j’ai eu mes enfants ma mère m’a dit 1) de ne pas m’oublier (lol) 2) qu’on acceptait des choses pour ses enfants qu’on refuserait en temps normal. Voilà, la maternité nous change en profondeur. On se surpasse 🙂 et on se surprend. Des bises !

    • Oui c’est fou la force insoupçonnée qu’on peut se découvrir, le besoin viscéral de savoir son enfant dans un bien-être que rien ni personne ne peut troubler. C’est un bonheur que je souhaite à toutes celles qui rêvent de fonder une famille de vivre. Des bisous à toi !

  2. vous avez bien fait! les pleurs en voiture c’est insupportable surtout que la chaleur c’est vraiment dangereux. ici on prévoit le brumisateur et les bib d’eau en plus de l’allaitement (pr le coup c’est pratique pr réhydrater si t’as rien lol) et des bains à gogo pr la semaine prochaine (on va ds une région où il fera hyper mega chaud…j’en cauchemarde d’avance!)

    • Aïe, une pensée pour toi avec ces derniers jours de canicule et votre déplacement dans la région dont tu m’as parlé. J’espère que ça va, que LPE peut rester à la fraîche malgré tout !
      On a acheté aussi un brumisateur. Pour les bib d’eau, c’est rare que Poucinette les boive, elle les refuse la plupart du temps car elle n’aime pas boir l’eau seule. As-tu des astuces? J’ai pas envie de sucrer l’eau, ça me paraît pas tip top.

      • oui tu as raison de ne pas sucrer car au final elle aura encore plus soif! alors tu peux lui proposer à la tasse à bec ou au gobelet. ça paraît bizarre mais ils se débrouillent en général assez bien très tôt, il suffit de les aider. ça les rend curieux de faire comme nous et ça les incite à boire! A 6 mois LPE adorait faire comme nous, elle mettait d’ailleurs toute seule la cuillère dans la bouche pour manger..bon après une fois qu’elle a eu compris, pfff plus aucun intérêt et on redevient ses fidèles serviteurs! sinon elle adoooooore téter un gant de toilette plein d’eau, une autre manière de s’hydrater 😉 sinon je ne sais pas si en mettant un tout petit peu de lait dans le bib ça peut lui donner envie de boire (et tu réduis un peu les quantités de lait des autres bibs) ? essaie aussi les fruits gorgés d’eau type melon, pastèque, nectarine bien juteuse. On a bien supporté la chaleur ici grâce à un ventilateur de compet’ par contre on a pas fait grand chose du coup. Ensuite LPE a déclaré un virus chopé à la garderie avant de partir : premier gros pic de fièvre à près de 40, avec la chaleur, on a flippé!

  3. Ah ben ca me rappelle plusieurs récents souvenirs ;-). Bon, j’ai pas fait la bande d’urgence, mais comme tout était à l’arrêt, ben j’ai sorti la puce, lui ai donner de l’eau et le sein, et suis sortie à la première sortie une fois qu’on roulait. Rebelotte demain d’ailleurs… départ pour le week end. Bref, tu as bien faits, vous êtes ses héros à Poucinette !! Des bises

  4. J’aurais fais tout pareil! Ils nous poussent à nous surpasser c’est eux avant nous. Et ça peu de monde le comprend. les premiers mois de vie de notre loulou notre vie suivait son rythme encore aujourd’hui à 3 ans on lui fait pas sauter sa sieste. Et crois moi il nous le rend bien c’est un petit garçon heureux il rayonne comme un soleil. On est des wonder mamans car on a des supers enfants.

    • Pareil, même façon de faire avec Poucinette. On veut respecter à tout prix son rythme, ses siestes, ses besoins en général. C’est important je pense, pour son bien-être, son épanouissement. J’adore ta dernière phrase qui est plus que vraie ! Oui, quelle chance nous avons là ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s