RSS

L’accouchement à la DNLP

12 Jan

Je profite qu’Ayline et Loulou dorment tous deux à poings fermés pour vous raconter l’arrivée au monde de ma petite merveille.

Sur les bons conseils de Miss Kangourou, épuisée et impatiente je suis allée dans un magasin bio acheter des feuilles de framboisier pour essayer de ramollir un peu ce col récalcitrant. Je prends plein de décoctions et coïncidence ou pas, je perds le bouchon muqueux dès le lendemain soir suite à un gros fou-rire 🙂

Le lendemain après-midi, nous nous rendons à la maternité car je ne sens plus du tout tite puce bouger dans le ventre, ça m’inquiète sérieusement car d’habitude elle me fait une java du tonnerre dès minuit.
Loulou m’avait demandé avant de partir si on prenait les valises au cas où, mais je suis tellement incrédule sur le fait qu’un accouchement soit possible maintenant que je lui dis que ce n’est pas la peine, on vient pour tout autre chose en plus. Sauf qu’il avait raison ! Bref. Nous ne prenons donc que le sac contenant tout de même tout mon dossier médical de grossesse, la tenue de naissance, ma tenue pour déambuler, la boîte à papa (la fameuse boîte !!), et de l’eau.
Je suis mise sous monito, et Ayline se met à taper dans tous les sens, elle me fait mentir cette petite^^ 10 minutes à peine s’écoulent que j’ai des contractions assez intenses toutes les 5 minutes chrono. On m’examine le col entre deux, il est ouvert à 1 (et là je crie : AAAAAALLELUIAAAA !!! Enfin !). Deux heures plus tard, les contractions sont toutes les 3 minutes. Il y a un ralentissement du coeur d’Ayline, le médecin et la sage-femme déboulent dans la salle : le rythme remonte, mais du coup on surveille ça de près. Col toujours à 1.

Loulou et moi travaillons en équipe, il est ce soutien parfait que j’attendais. Je fais plus d’une heure de ballon pour essayer d’ouvrir le bassin, de me soulager aussi des douleurs des contractions. Loulou commande une pizza pour qu’on mange un bout 😀
C’est alors que le moment est enfin arrivé pour lui d’ouvrir sa boîte à Papa : il y a dedans une lettre avec plein de petites anecdotes et phrases rigolotes pour le détendre et qu’on se paye une bonne tranche de rire. Il y a aussi beaucoup d’émotion, s’il la lit c’est que « Poucinette » a décidé de pointer le bout de son nez, et tout le reste 🙂
Il y a aussi trois petits rouleaux fermés par un délicat ruban satiné qui vient de notre décoration de mariage. Le premier rouleau : nous deux depuis le début de notre histoire jusqu’à aujourd’hui. Le deuxième : « Poucinette » depuis la première écho jusqu’à la dernière. Le dernier : le bidou depuis 4 sa jusqu’aux 37sa.
Il y a aussi 4 rouleaux de réglisse que j’ai glissé car Loulou adore ces confiseries ! Il y a un échantillon d’un des monitos dans lequel on voit tous les nombreux mouvements de notre puce, son petit rythme cardiaque, etc.
Il y a un mot que Loulou m’avait écrit pendant que je dormais, avant de partir au travail : je vous aime mes chéries d’amour. Et enfin, il y a une boîte de chewing-gum mdr (Miss Kangourou tiltera tout de suite 😛 pour les autres copines, lisez son récit d’accouchement^^). Cette boîte à papa devient la boîte à souvenirs de papa, car Loulou m’avait dit un jour qu’il adorerait avoir de quoi mettre tout plein de souvenirs des premiers moments de vie de notre fille. Maintenant vous savez tout 😉

A plus de 2 heures du matin, toujours les contractions toutes les 3 minutes, le col reste inchangé, je fatigue. Cependant, la sage-femme me dit que la poche des eaux est bombée, je vais accoucher c’est certain. On me fait donc couler un bon bain bien chaud avec des huiles essentielles, je me détends enfin. Loulou part chercher les valises.
2h30 s’écoulent, la sage-femme revient m’examiner le col : 1. Putain.
Elle m’injecte donc un produit pour que je puisse dormir tout en laissant les contactions se faire. Ce produit est totalement euphorisant, je me mets à éclater de rire (ce qui fait bien marrer l’équipe^^), je dis à Loulou qu’il pue de la gueule, je me mets à parler dans mon sommeil (ça c’est Loulou qui m’a expliqué) parce qu’un monito sonne : » Téléphone !!! » 😛

Pour la toute première fois, nous avons une chambre dans le service maternité. Elle est toute chaleureuse, il y a même un rocking chair ! Je m’émerveille à mon réveil de cet environnement tout doux. On vient nous chercher pour redescendre en salle de travail. On repose le monito, on m’examine : col à 1. PUTAIN !!!!!
Les contractions sont toujours là, mais on m’injecte toutes les 15 minutes de l’ocytocine pour les intensifier, et tous ces quarts d’heure on augmente la dose. C’est dur, mais c’est gérable, faut bien respirer et Loulou est un super coach.

Cela fait maintenant près de 24 heures que je contracte, je suis fatiguée. On arrive pour me poser la péridurale, car on va percer la poche des eaux.
La péri….j’ai souffert ma race !!! L’anesthésiste a du s’y prendre à 3 fois avant d’arriver à faire remonter le cathéter, je hurle et me cramponne à la sage-femme tout en tentant de rester le dos rond pour ne pas compliquer la tâche à l’anesthésiste. Je vous rassure de suite, le passage est très difficile parce que j’ai des pincements discaux. Loulou avait été envoyé se prendre du café pour pouvoir rester bien éveillé pour la suite, heureusement car il aurait craqué;
Bref, une fois la péridurale en place, Loulou revient quelques minutes plus tard et me retrouve le visage ruisselant de larmes. Il m’apaise, il faut continuer d’être forts, on va rencontrer notre fille c’est tout ce qui compte.

On perce la poche des eaux. Le col s’ouvre plus : presque à 3. Le liquide amnio est teinté, ce n’est pas très bon signe. La sage-femme nous explique que notre fille a fait ses selles dans le liquide, qu’il ne faut plus que le travail traîne maintenant. Elle repart et on attend. C’est là que le cauchemar commence….

Je ne comprends pas ce qu’il se passe, mais j’ai le sentiment que notre bébé ne va pas bien. Je n’arrête pas de m’inquiéter, d’avoir des angoisses, Loulou a du mal à comprendre car quelques minutes plus tôt je me sentais vraiment mieux. Je vois tout à coup débarquer 3 sage-femmes et…Gygy d’amour, le regard soucieux : « votre bébé ne va pas très bien. Vous en êtes à près de 24 heures de contractions et son coeur ne le supporte plus. Nous passons en bloc opératoire pour une césarienne pour la sortir au plus vite de cette détresse. »
PUTAIN, PUTAIN, PUTAIN !!!!!!!!!!!!!!

Après m’avoir posé la sonde urinaire, on me place sur le brancard et après avoir fait un dernier baiser à Loulou qui doit attendre à l’extérieur vu l’urgence, les choses vont très vite.
L’anesthésiste est celui qui m’avait eu en consult’ et qui priait le ciel de ne pas bosser le jour où j’accoucherais, à cause de mon rythme cardiaque. Il me reconnaît de suite. J’ai plusieurs doses injectées dans la péri pour endormir tout totalement. On me pose un masque à oxygène, j’ai une charlotte. On met le champ opératoire : ça va commencer.

Là, j’ai vraiment peur. Il y a plus de 10 personnes qui m’entourent, toutes tentent de me rassurer, gygy d’amour y compris. Puis il se concentre, et la césarienne commence : je sens tout, même endormie mais ça je l’avais lu sur internet alors j’essaye de bien respirer. J’ai tout à coup une douleur vive au niveau du col : tout est endormi SAUF ce putain de col à la con qui me fera souffrir jusqu’au bout de l’opération. On me propose de me shooter pour que je me détende vis-à-vis de cette douleur mais c’est hors de question : je veux être là pour ma fille.

Soudain, une des personnes me dit : « Madame, on voit la tête de votre fille, elle est magnifique !! » C’est un moment inoubliable, je pleure à chaudes larmes, je sens qu’elle est totalement extirpée de mon ventre et sa tête apparaît au-dessus du champ opératoire, elle pousse son premier cri : il est 15h26, ma fille est née, mon amour, ma princesse est là devant mes yeux.
La sage-femme me la pose dans le creux du cou, je l’embrasse, je sens sa peau toute chaude. Elle est emmenée ensuite pour les premiers soins puis on me la ramène en couveuse : nous passons de longues minutes à plonger nos regards l’une dans l’autre, elle plaque sa main contre la paroi de la couveuse, je pleure de plus belle, lui parle, la rassure. L’émotion me saisit plus encore quand je réalise que ses yeux sont très clairs, la sage-femme confirme : elle est partie pour avoir les yeux bleus, comme son papa ❤ Puis elle est emmenée pour rencontrer Loulou et faire du peau à peau avec lui 🙂

Gygy d’amour me recoud, ça prend beaucoup de temps et j’entends mon coeur battre à une vitesse folle. L’anesthésiste ne cesse de faire des aller-retour entre son poste de surveillance et moi pour s’assurer que je vais bien.
Une fois recousue, je suis emmenée en salle de réveil où j’y resterai pendant plus de 5 heures au lieu de 2, à cause de mon rythme cardiaque et de ma tension à 8. On pense que le pire est derrière soi, mais non, pas du tout.

La péri ne fait plus effet, je souffre comme jamais. Même gémir de douleur je n’en ai pas la force, la souffrance accapare tout mon corps. L’anesthésiste essaye de me faire deux infiltrations au niveau du ventre pour endormir les nerfs qui entourent l’utérus, mais j’aurais préféré qu’il ne tente rien. C’est tellement douloureux que je hurle, j’ai l’impression qu’on me torture. Le pire dans tout ça, c’est qu’une seule des deux infiltrations fonctionne, mais ça n’endort pas le bon endroit.
Je leur supplie de me laisser remonter dans ma chambre, voir mon bébé et mon mari, mais rien n’y fait; l’infirmière de la salle me passe au téléphone Loulou pour me redonner du courage, ils vont très bien tous les deux.

Enfin on me remonte en chambre à plus de 21h. Les 48 h qui suivent sont les plus atroces. Je n’ai que du perfalgan pour me soulager parce que mon terrain allergique ne permet pas plus. Bon, ils auraient quand même pu me mettre sous morphine mais on me prétexte qu’à cause de mon coeur trop rapide c’est niet.
Ca ne fait même pas 24 heures que j’ai été césarée qu’on me demande de me mobiliser, m’asseoir sur le bord du lit et me mettre debout. J’agonise littéralement mais je m’exécute tout en regardant mes deux amours : c’est pour eux que je fais ça, c’est pour tenir au plus vite ma fille dans les bras. La sage-femme me dit que je viens de faire un exploit : normalement les femmes césarées sont mises sous morphine puis topalgic, anti-inflammatoires, etc. Et elles sont plusieurs à refuser de même juste s’asseoir sur le bord du lit.
Gygy d’amour nous rend visite le soir, je l’aime je l’aime ! 😛 Il prend de mes nouvelles, il regarde la petite puce toute endormie, on dirait un ange. On se revoit le 4 mars pour la visite post-natale. J’ai senti son émotion d’avoir été là de A à Z.
Le lendemain, une auxiliaire très peu avenante me dit : « allez hop, debout ! Allez prendre votre douche ». Je m’exécute, tant pis si je souffre, il faut que j’y arrive et je sais que c’est nécessaire de me mobiliser car plus on attend, pire c’est.
Les jours qui suivent me donnent raison : j’arrive à me lever, pas longtemps et souvent en ayant vraiment mal, mais j’y arrive et, à chaque fois que je n’en peux plus, je regarde ma fille et ça me donne une force insoupçonnée.

Nous sommes rentrés hier, c’est irréel, c’est magique. Ayline est née ❤

Publicités
 
54 Commentaires

Publié par le janvier 12, 2015 dans Uncategorized

 

54 réponses à “L’accouchement à la DNLP

  1. sbichounette13

    janvier 21, 2015 at 4:53

    félicitation mais ta césarienne pas top est sa me fait encore plus peur
    bienvenue ayline

     
    • titpouce

      janvier 25, 2015 at 5:03

      T’inquiètes pas, chaque accouchement est une expérience personnelle et encore une fois, il faut prendre en compte le fait que j’ai un terrain allergique étendu, ce qui fait que je n’ai pas pu bénéficier des traitements qui soulagent vraiment de la douleur post-opératoire.
      Merci ❤

       
      • sbichounette13

        janvier 25, 2015 at 5:15

        ok

         
  2. julys974

    janvier 21, 2015 at 3:45

    Ah ben voilà: je chouine !! Le passage de la boîte à papa et de la rencontre auront eu raison de moi… Profitez bien de ces premiers et inoubliables instants de famille… Bisous. ❤

     
    • titpouce

      janvier 25, 2015 at 5:02

      Ma tite julys toute sensible ❤
      Je pense bien à toi ma belle, que la prochaine tentative en métropole (si j'ai bien tout suivi) soit celle qui vous apporte enfin un joli ++++ et une future boîte à papa que tu confectionneras avec amour 🙂 Gros bisous

       
      • julys974

        janvier 25, 2015 at 6:53

        Si ça arrive un jour, sache que je repenserais évidemment avec émotion à la boîte à papa… 🙂

         
  3. monpetitoeuf

    janvier 15, 2015 at 8:14

    félicitations ma belle j’ai raté l’annonce de la naissance de votre petit amour !!!!! par contre le récit de l’accouchement il m’à fait flipper 🙂 en tout cas je vous souhaite du bonheur à tous les 3 !

     
    • titpouce

      janvier 18, 2015 at 1:21

      Moi aussi ça m’a fait flipper 😛
      Merci mon petit oeuf ! Je vous souhaite la même issue, et il n’y a aucune raison qu’elle n’arrive pas ❤ des gros bisous

       
  4. Ginette

    janvier 15, 2015 at 11:04

    J’espère que tu te remettras vite de cette vilaine césarienne :-/
    Bienvenue à Ayline ! 🙂

     
    • titpouce

      janvier 18, 2015 at 1:22

      Merci Ginette 🙂
      Chaque jour c’est mieux !

       
  5. Chappey

    janvier 13, 2015 at 10:57

    Toutes mes félicitations, sincèrement ! Quelle fin de grossesse, tu t’en rappelleras. Je trouve super ton témoignage sur la MAP car il remontera le moral de beaucoup. Bienvenue à Ayline 🙂 ! Des bises (la césarienne, c’est mieux quand c’est programmé quand même, quel accouchement !)

     
    • titpouce

      janvier 18, 2015 at 1:24

      Merci 🙂
      Oui je m’en rappellerai, c’est clair ! Mais je m’efforce de ne garder que les meilleurs souvenirs, la rencontre tant attendue avec Ayline 🙂 Bisous à toi

       
  6. gribouillette

    janvier 13, 2015 at 4:57

    Toutes mes félicitations pour l’arrivée de ta petite puce.
    DNLP t’a poursuivi jusqu’à l’accouchement, mais maintenant c’est terminé, elle ne t’embêtera plus.
    Profitez bien de votre trésor.

     
    • titpouce

      janvier 18, 2015 at 1:25

      Promis 🙂
      C’est tout bientôt ton tour Gribou !!!!!! Dans quelques jours tu vas rencontrer ta fille, tu te rends compte? Je te souhaite la plus belle et magique des rencontres avec Pâquerette ❤

       
  7. version nounou

    janvier 13, 2015 at 4:00

    Tu m’as mis les larmes… Punaise, jusqu’au bout hein DNLP !!! Tu es vraiment courageuse tu sais ! Et ton cadeau il est là, le plus beau qu’on puisse souhaiter ! Encore Félicitations pour cet Amour !!!

     
    • titpouce

      janvier 18, 2015 at 1:26

      Merci ❤ oui elle est là, c'est tout ce qui compte à présent, le reste importe peu, ça n'est qu'une question de temps pour que les douleurs ne soient plus qu'un vilain souvenir !
      Je t'embrasse

       
  8. celinefgl

    janvier 12, 2015 at 11:35

    ….. Et tout va aller de mieux en mieux. Et tu retrouvera presque à chaque calin dans le cou de ta puce cette emotion et cette chaleur toute speciale…. Je te fais plein de bises et n’hesite pas, mail perso y compris si tu as fes questions sur le bb et ses differents sujets ;))

     
    • titpouce

      janvier 18, 2015 at 1:28

      C’est une petite bouillotte d’amour, j’adore la coller contre moi et sentir à nouveau sa chaleur ❤
      C'est très gentil à toi, merci Céline ! Je n'hésiterai pas, c'est vraiment rassurant de savoir que je peux me tourner vers toi au besoin ou à l'envie 🙂
      gros bisous

       
  9. impatiente75

    janvier 12, 2015 at 11:26

    Toutes mes félicitations et bienvenue à votre puce au si doux prénom (comme sa maman si mes souvenirs sont bons).. Je vous souhaite beaucoup de bonheur. Prends bien soin de toi. Gros bisous

     
    • titpouce

      janvier 18, 2015 at 1:29

      Ils sont bons 🙂 merci ❤
      Gros bisous à toi et ton fils

       
  10. Marinette

    janvier 12, 2015 at 11:13

    Et moi qui me plaignait de mes 8 heures de travail et de mon anémie ! Je suis super admirative envers toi. C’est dingue la force qu’on peut avoir pour nos petits bouts.
    Félicitations à toi et profite de chaque instant.
    Bisous.
    Ps : l’allusion au schwimmgum j’ai pas compris ;-/

     
    • titpouce

      janvier 18, 2015 at 1:31

      Merci Marinette !
      L’allusion au chewing-gum vient de l’article de Miss Kangourou qui parlait du déroulement de son accouchement, où son Choubidou avait mauvaise haleine à cause du stress 😛
      Des bisous, j’espère que tout va bien pour toi

       
  11. unecigogneegaree

    janvier 12, 2015 at 9:59

    Rholala, je pleure de joie pour Ayline et de douleur pour toi ! Quel accouchement ma belle, tu auras souffert plus que de raison ! Le principal (dit-elle, super fastoche) c’est que votre poucinette aille bien et que toi tu te remettes vite de ces moments douloureux. Tu es une warrior, tu es la meilleure ! Félicitations à vous deux et bienvenue à votre bébé d’amour ❤

     
    • titpouce

      janvier 18, 2015 at 1:33

      Merci ma jolie ❤
      Non tu as raison, le principal est qu'elle aille bien, que sa santé ait été privilégiée avant mon confort et qu'elle ait pu venir au monde en étant très bien prise en charge. Pour le reste, ça finira par être vraiment derrière moi 😉
      Je t'enverrai un tit mail prochainement. En attendant prends bien soin de toi ❤ plein de bisous

       
  12. MadamePatience

    janvier 12, 2015 at 8:27

    Quel jolie prénom…. je suis triste que tu n’es pas eu un bel accouchement. Décidemment DNLP ne lâche pas ces cibles comme ça… mais maintenant quel rêve ! Tu es rentré avec ta puce, vous êtes là tous les trois. Vous avez gagnés;… je suis très heureuse pour vous. Gros bisous ma belle et encore félicitation

     
    • titpouce

      janvier 18, 2015 at 1:35

      Ca n’a pas été un accouchement idyllique c’est sûr, mais pour moi ça reste un des moments les plus beaux de ma vie 🙂
      Merci pour ton petit mot toujours adorable ❤ je viendrai commenter directement sur ton blog mais j'ai lu ton article et tu peux pas savoir comment je suis heureuse de cette belle récolte !! Je croise, je croise !!!!!!
      Je t'embrasse

       
  13. Titine7831

    janvier 12, 2015 at 8:13

    J’ai des frissons jusque dans les mollets…
    Mais pourquoi tant de souffrance, pourquoi ?
    Tu es une maman courageuse, Ayline (magnifique prénom…) a beaucoup de chance de t’avoir pour maman.
    J’espère que tu seras vite remise de cet accouchement et que le temps ne te fera te rappeler que d’une seule chose : le jour où ta fille est née, le jour où vous êtes devenus parents.
    Bravo à vous eux. Et bienvenue à votre princesse. 🙂

     
    • titpouce

      janvier 18, 2015 at 1:36

      Oooh ça me rend tout chose ce que tu as écrit là. Je suis convaincue que chacune d’entre vous serait largement capable de supporter tout ça parce qu’après nos parcours on sait qu’il n’y a pas de prix pour tenir enfin dans nos bras notre enfant.
      Merci Titine ❤ je continue de penser fort à toi et suis toujours autant disponible pour toi, grooos bisous

       
  14. mishqui

    janvier 12, 2015 at 7:02

    Wahou! Quel récit! Quelle histoire!!
    Heureuse pour vous 🙂

     
  15. pmavie

    janvier 12, 2015 at 6:53

    Tu as été très courageuse, et je suis triste que tu n’aies pas eu un accouchement plus facile… Mais je suis contente qu’Ayline soit en pleine forme, vous devez être bien à la maison !
    J’espère que tu as moins de douleur.
    Des bisous !

     
    • titpouce

      janvier 18, 2015 at 1:38

      Ca va mieux rassure-toi, c’est pas toujours le pied mais ça va ! 😉
      Groooos bisous

       
      • pmavie

        janvier 18, 2015 at 3:49

        Je suis contente que les nouvelles semblent plutôt bonnes. Des gros bisous !

         
  16. Bibiche

    janvier 12, 2015 at 6:32

    Ouaw pour le récit et surtout félicitations aux heureux parents. J’espère que tu te remettras vite !!!

     
    • titpouce

      janvier 18, 2015 at 1:42

      Merci Bibiche ! Ca se remet tranquillement mais sûrement 😉

       
  17. pivoinespma

    janvier 12, 2015 at 5:46

    Tu as été très courageuse. J’avais le cœur serré de lire cette nouvelle épreuve que la vie t’a réservée avant de t’accorder le bonheur absolu: Ayline 🙂
    Toutes mes félicitations à vous deux et je vous souhaite que du bonheur pour la suite

     
    • titpouce

      janvier 18, 2015 at 1:45

      Merci ma très chère pivoines ❤

       
  18. todropsky

    janvier 12, 2015 at 1:50

    Tu as bien morflé…. Et as ete tres courageuse !! Des bisous de reconfort

     
    • titpouce

      janvier 18, 2015 at 1:46

      Oui j’ai douillé, mais ça va mieux heureusement, ce sont des douleurs gérables et qui ne m’empêchent globalement pas de m’occuper de ma fille.
      Gros bisous

       
  19. enattendantbbkoala

    janvier 12, 2015 at 1:08

    J’ai eu les larmes aux yeux en lisant ton récit, merci de l’avoir partagé avec nous! Ca a du être terriblement dur de passer par toute cette souffrance (encore!!!) mais ce que je retiens de tout ça c’est ton bonheur de pouvoir enfin tenir ta fille dans tes bras! Bienvenue à Ayline et remets toi le plus vite possible!

     
    • titpouce

      janvier 18, 2015 at 7:38

      Merci à toi ❤
      Ca a été très dur oui, mais je crois que comme pour toute douleur débouchant sur un possible bonheur on trouve la force. Je t'embrasse bien fort

       
  20. Bounty Caramel

    janvier 12, 2015 at 12:41

    Eh beh… Tout se finit bien heureusement, mais aieuh… Et puis la cesa d’urgence sans le papa, les heures suivantes (meme si tu devais etre dans le gaz) sans eux deux, dur dur… S’y ajoute la douleur physique, arf… Et depuis, comment ca va maintenant ? Tu peux porter ta fille ? La cicatrice est de moins en moins douloureuse ? Bref j’espere que tu recuperes… Des bisous !!

     
    • titpouce

      janvier 18, 2015 at 7:41

      Ca va mieux, la cicatrice est toujours douloureuse mais pour le reste je parviens à marcher, porter ma fille et m’occuper d’elle, faire deux trois bricoles pour garder notre chez nous propre. Je pense que maintenant c’est une question de temps avant que la douleur disparaisse.
      Des bisous à toi et ta Lueur (et ton chéri !)

       
  21. Zapette

    janvier 12, 2015 at 12:38

    J’ai les yeux tout humide de ton récit. Pour les bons cotés évidemment. Le reste, fiouuu ma pauvre, quelle galère, toute cette douleur!

     
    • titpouce

      janvier 18, 2015 at 7:42

      Heureusement Ayline va bien, le reste est tellement secondaire ! Je suis très reconnaissante envers mon gygy d’avoir pris toutes les précautions pour qu’elle vienne au monde dans les meilleures conditions.

       
  22. mamzellefleur

    janvier 12, 2015 at 11:55

    j’ai souffert avec toi en lisant le récit de ton accouchement si dur. Tu verras, tu oublieras tout ça. Mais tu as été sacrément courageuse en tout cas ! J’ai toujours dit que les femmes étaient plus résistantes face à la douleur que les hommes . Pour donner la vie, nous nous trouvons des forces insoupçonnées.Et Je retiens surtout votre immense bonheur. Bienvenue à Ayline !

     
    • titpouce

      janvier 18, 2015 at 7:46

      Nous trouvons la force pour toute cause qui nous semble en valoir la peine, c’est bien pour ça que chacune d’entre nous retente à chaque fois qu’elle en a la possibilité les stimulations, les ponctions, etc….alors que ça fait mal !
      Je pense d’ailleurs très fort à toi pour demain, que la récole soit excellente et surtout qu’elle vous permette à ton homme et toi d’avoir votre bout d’chou ❤ Courage !

       
  23. La reine de la PMA

    janvier 12, 2015 at 11:42

    Tu as été admirable et très courageuse !
    Bienvenue à la jolie Ayline qui peut être fière de sa maman.

     
  24. ciconiatenvapas

    janvier 12, 2015 at 11:10

    J’ai les larmes aux yeux de lire toute ta souffrance… j’aurais préféré que cela se passe mieux. Mais enfin, maintenant Ayline est là et vous allez bien. J’espère que tu n’as plus trop mal aujourd’hui, je vous embrasse bien fort, toute la petite famille ❤

     
    • titpouce

      janvier 25, 2015 at 4:59

      Ton message est tellement tout plein de tendresse, merci douce ciconia ❤ les douleurs vont et viennent, mais elles finiront par partir. Je t'embrasse

       
  25. alicebvmcd

    janvier 12, 2015 at 11:01

    ❤ Félicitations !!!
    J'aurais souhaité pour toi un accouchement plus doux… Mais je suis ravie de lire qu'Ayline toi et ton chéri êtes désormais rentrés chez vous et en bonne santé !
    Bises

     
    • titpouce

      janvier 25, 2015 at 4:58

      Mince, je croyais avoir répondu !
      Merci alice ❤ oui le principal est que nous sommes chez nous tous les 3 ! Des bisous tout plein

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :