Son amour panse les blessures

Son souvenir me hante par moments, mon ange, mon Envolé…je pense tellement encore souvent à lui, la majorité du temps apaisée heureusement.

Ma fille, toi tu sais combien j’aime mon Envolé qui veille sur toi aujourd’hui. Et il y a eu cette journée particulièrement difficile où les blessures m’ont incendiée de tristesse, et toi mon bébé tu l’a senti, tu as compris parce que toi, moi nous partageons tant déjà.

Mon bébé qui a bougé toute la journée inlassablement, mon bébé qui m’a fait sourire et entrevoir la petite fenêtre par laquelle je pourrais échapper à ma détresse. Jusqu’à ce que le soleil se couche et conte à mon bel ange tout ton courage à porter ma peine et à me manifester ta si douce présence, tu as cogné et cogné encore et toujours et Morphée a pris le relais.

Ma fille, je sens ton amour inconditionnel, et ton papa a le bonheur depuis quelques jours de te sentir sous sa paume et, dans tes moments de grandes manifestations voir mon ventre faire des bosses… comme je t’aime, mon bébé.

Ma jolie poupée, mon épopée, ma traversée, mon aventure

Ses doigts délicats, sa peau de velours, son coeur orné de dorures
 
Dans son écrin, mon doux bambin, vit son histoire au creux des vagues, dans sa bulle
Tambourine, caresse de ses mains la paroi de son cocon
Dès qu’elle entend la voix de son papa. Ce lien si fort qui se tisse en secret entre eux pourrait faire tenir tous les funambules 
 
Ma mélodie, ma douce petite fille
Jamais je n’aurais cru t’aimer autant, et savoir cet amour grandissant
Publicités

8 réflexions sur “Son amour panse les blessures

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s