Il y a AUSSI des phrases débiles une fois dans le train

On annonce l’arrivée de notre fille, il y en a qui sont ravis et qui nous sautent dans les bras, il y en a plus réservés mais tout aussi heureux. Et puis il y a ceux qui n’ont décidément aucun tact :

« Bon ben, cette fois-ci essaye de le faire naître celui-là »

« Ouh là, cette fois moi je préfère rien dire, j’attends de la voir née en face de moi pour vous dire félicitations »

« C’est à combien de mois que tu avais perdu l’autre, déjà? »

« Ah. Ben tu sais quoi Loulou? Ta cousine est enceinte de son troisième, je suis tellement heureuse pour elle, moi je le savais qu’elle était enceinte. » Loulou bout, car à chaque fois qu’il essaye de juste rappeler à sa grand-mère que là c’est notre annonce, elle rajoute : « oh je suis tellement heureuse pour ta cousine ! » Elle parle du fait qu’à un moment elle a perdu son bébé donc c’est juste merveilleux qu’elle ponde un troisième !!! Moi, excédée, agacée : « Oui, ben nous aussi nous avons perdu notre bébé, et nous on n’a pas une tripotée de gosses, on en a chié pendant pratiquement 3 ans ! » Réponse de la mamie : « Oh ta cousine tu sais, j’étais sûre que c’était un garçon ! ». O_o

« Ben maintenant qu’il est là ce bébé, faut passer à autre chose, le problème n’est plus là » (le « problème » désignait la perte de notre ange, pour replacer dans le contexte)

Il y a ces attitudes qui te donnent envie de hurler, mais tu ne peux pas, tu te retiens, tu te maîtrises, tu ravales tes larmes et tu gardes la tête haute pour ne laisser aucune prise. Avec Loulou, on s’est dit qu’il faut garder la joie et les belles phrases des autres, même si ce qu’on a entendu fait très mal. Vous voyez, la connerie humaine ne change pas, la PMA est marquée au fer rouge dans nos vies mais nous en sommes fiers : c’est ce qui a fait qu’aujourd’hui nous sommes ce que nous sommes, que nous avons rencontré des personnes extraordinaires et surtout c’est par ce chemin merveilleux du don que nous avons rencontré nos enfants, ceux au ciel, et celle chaque jour plus belle au creux de moi.

Et pour être totalement (moins) poétique : LES AUTRES, ON LES EMMERDE !!!

 

Publicités

23 réflexions sur “Il y a AUSSI des phrases débiles une fois dans le train

  1. Oui, des phrases stupide tout le temps, dans le train, après une perte de bébé, après l’accouchement surtout… Les autres tu t’en fiches, sauf ton chéri évidemment. Ton petit bout que tu as perdu restera une partie de toi, dans ton coeur de maman, un point c’est tout. Bisous et rassurée par ton dernier post pour ta petite puce. Loulou va être un papa gateau c’est certain!

  2. Je crois qu’en fait, on a le devoir d’éduquer ces gens bêtes !! Comme en PMA, il faut leur expliquer les choses, en tentant de rester pédagogue. Quand on met les gens face à leur indélicatesse et à ce qu’on ressent, souvent, ça les calme bien !! A moins que leur cas soit désespéré, ce qui n’est pas exclu dans votre contexte… Bises.

  3. Alors je partage ton post à 2000% … moi ma sœur a piqué sa crise car je ne lui ai pas dit comme ELLE elle le voulait … sauf que c’est NOTRE enfant et NOTRE combat. Comme tu dis, on garde le positif (la joie des mes parents) et on emmerde les autres. Bises.

  4. Pfff ben dis donc, font pas dans la dentelle !!!
    Ce n’est pas très gentil, et toute personne normalement constituée doit quand même se douter que ces phrases ne sont pas les bienvenues, non ? Même pas un peu ??
    Je crois que les gens n’auront jamais de cesse de nous surprendre… 😦

  5. Alors là, j’avoue que je suis soufflée, estomachée. Je n’aurais sincèrement jamais cru que des phrases pareilles puissent être prononcées. L’être humain est capable du meilleur comme du pire. Ah au fait, il te manque  » vous avez qu’à adopter un labrador » et je pense que tu seras complète. Nan mais sans déc!

  6. Bien parlé! En bon québécois : qu’ils mangent tous d’la marde!

    Votre petite cocotte elle va recevoir plein d’amour et de pensées d’un peu partout sur la planète en plus de tout l’amour que vous lui donner déjà. Ça va être une petite choupette extraordinaire 🙂

  7. Les gens font preuve d’imagination dans des contextes où le silence serait bien préférable. De mes beaux-parents nous avons eu droit à « on vous avait bien dit que les vacances blablablah… » grrr :-X
    Profitez des beaux moments et des belles personnes les amoureux. Le reste, comme tu dis!

  8. loumila dit :

    Mais quelle horreur ces phrases et réactions!!Bon courage moi je pense que je serais trèèèèèès méchante dans ces cas là (pourtant ce n’est pas dans mon habitude..) !!!

  9. Ça me désolé ce que je mis là… Je suis désolée pour vous et je n’en reviens pas qu’on soit entourés d’autant de gens profondément bêtes (pour rester treeeees polie!!) … Profitez de votre bonheur, oubliez les cons et entourez vous que du bon!!!

  10. Comment se préserver des CONS ? Grande question ! Je crois que le plus efficace est la répartie qui tue. Le mot qui scotche.
    Quelques petites idées en vrac:
    « ah bah si, une autre FC ça me fait rêver! »
     » si je le perds c’est pas grave j’ai plein d’embryons congelés au labo, c’est pratique tu sais et puis c’est très tendaaaance, tous les people font ça! »
    ou pour changer de registre, tu joues l’attaque
     » tu fais exprès d’être aussi conne ou tu déconnes? »
    « t’as drôlement grossi toi, non? »
     » Et toi tes problèmes de couple ça va? »
    Mais finalement ce que je préfère c’est la carte de l’ironie
    « Vraiment je te remercie d’être aussi délicate et heureuse pour moi »…avec le grand sourire et la tête penchée pour bien que l’autre se sente con…

  11. On s’en remettra jamais de la connerie humaine de chacun, et ils n’ont pas idée de la douleur qu’ils peuvent provoquer. Alors oui fuck les autres et leurs phrases débiles mais moi maintenant je ne me gêne plus pour leur répondre que là leur phrase est méchante et qu’ils devraient faire attention à ce qu’ils disent. En général ça jette un froid et ça peut péter l’ambiance en deux, lol, mais je m’en fout au moins c’est dit et entendu et ça fait du bien de pas garder les choses pour soi aussi. Courage ma belle. Et on oublie pas les gentils aussi 😉 gros bisous

  12. jouanne dit :

    Je plussoie : les autres, on s’en fout ! Il faut penser à nous et se concentrer sur notre histoire. Il y a eu tellement d’histoires de famille lors du décès de ma grand-mère que j’ai décidé de ne l’annoncer à personne dans ma famille (sauf mes parents et frères et sœur). Pas envie de partager ça avec eux, surtout si c’est pour me prendre des remarques dans la gueule !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s