RSS

Archives Mensuelles: avril 2014

Help : cauchemars !!!

Coucou les amies, je vais essayer de ne pas être trop longue ni de vous faire penser que je ne me réjouis pas d’être enceinte, c’est tout le contraire. 

J’ai besoin de vous. Chaque nuit je fais des cauchemars affreux, mais affreux ! Je suis là, comme dans la réalité, à me dire que ouaou, je suis enceinte et ça se passe pour le moment bien. Et tout à coup, des membres de ma famille se mettent à parler de mon ange en disant qu’on peut faire une croix sur lui maintenant, que de toute façon je ne le tiendrai jamais dans mes bras alors autant le zapper comme étant un mauvais souvenir, rien de plus. 

Je me mets à hurler de rage, de colère, de tristesse, je m’égosille et je me mets à carrément porter des meubles pour les effrayer et qu’ils s’en aillent de chez moi. Je leur hurle de dégager, et tout à coup je me réveille. Très très mal à l’utérus. 

La nuit dernière, je rêvais que ma mère devinait que j’étais enceinte, je la supplie de le garder pour elle, de ne même pas le dire à mon père pour le moment car c’est bien trop tôt. Mon mari arrive avec mon père et l’un de mes frères, je lui fais signe que ma mère le sait malheureusement. Et tout à coup, ma mère dit bien fort : « elle est enceinte !!! ». Et rebelote, même situation, je me mets à hurler car on me dit exactement la même chose sur mon ange, je me revois dire : « mais comment puis-je oublier mon enfant, comment voulez-vous que j’oublie mon petit garçon?! C’était mon Lucas… » , et ma mère de me dire qu’elle ne veut plus jamais me voir. Et je me réveille comme ça, en larmes, très mal à l’utérus… .

 

Je sais que nous sommes très nombreuses à avoir vécu une FC, et fort heureusement plusieurs d’entre nous sont ou ont été à nouveau enceintes et tout s’est bien passé. Mais est-ce que vous avez vécu ça? Est-ce que vous pouvez me rassurer sur le fait que ça passera? J’ai terriblement peur que ça continue et que mon bébé en souffre… . Et moi aussi par la même occasion. Je vous remercie à l’avance pour vos témoignages et votre soutien toujours infaillibles ❤

 
30 Commentaires

Publié par le avril 29, 2014 dans La grossesse...

 

Taux du jour :)

Bien bien bien, la biologiste de ce matin m’a dit que selon l’augmentation du taux, on saurait si les deux ovules avaient été fécondé ou seulement un. Vu le taux, il y en a 1 seul, mais ça me va très bien même si deux ça aurait été royal 🙂

TAUX DU JOUR : 216 ❤  OUF ! tout va bien. Step by step comme le disait si souvent Boule de Mousse. J’ai tellement angoissé et eu peur que mon stress lui fasse du mal…mais la gentille psy m’avait dit que j’aurais cette boule de stress pendant les 3 premiers mois et que ça ne changerait rien au développement du bébé, alors j’irai la revoir pour m’aider à me zénifier, à ne pas me culpabiliser et prendre chaque jour comme il vient.

Franz, sois le bienvenue mon bébé d’amour. Ton papa est déjà fou de toi, et moi n’en parlons pas^^

 

Fin des résultats du bilan de coagulation

Ouf ! tout va bien ! pas de mutation du facteur V, pas de problème d’anticorps, tout est dans les normes ! 🙂

J’avoue que ça m’enlève un gros poids, je suis soulagée de me dire que Franz ne risque pas de partir à cause d’un caillot, c’est déjà un très bon point. Je suis bien évidemment angoissée, vous le devinez et vous me direz que c’est normal, je sais bien… . Je me sens un peu déboussolée car je sens beaucoup d’amour pour Franz, mais je ne peux m’empêcher de penser à mon ange, il va falloir que j’arrive à trouver mon point d’équilibre, petit à petit.

Cela fait très très bizarre de remonter dans le train…. . Une impression de déjà vu, mais en même temps c’est très différent. Il y a déjà plus de monde, ouh là là depuis 2014 les +++ déferlent sur la blogo ! 🙂 ça papote à fond là-dedans, on dirait un poulailler^^ et puis dans un petit coin, je vois un joli fauteuil rouge avec une petite plaque un peu effacée « Ti p uc « , un souvenir à la fois doux et encore très difficile à gérer au quotidien. Je frôle cette petite plaque du bout des doigts, je me dis « les copines sont super sympa, elles m’ont laissé ma place, croyant dur comme fer que je reviendrais un jour ou l’autre ».

Il y a cette orchidée que l’on m’avait offerte pour mon coeur. La dernière fleur est tombée dans la période où il s’est envolé, et avec beaucoup d’amour nous avons continué de l’arroser, d’en prendre soin. Et un joli bourgeon a poussé, il est encore fermé mais l’on devine tout doucement les formes de la future fleur, c’est si poétique. Le contrôleur est sympa, il m’a posé l’orchidée sur une petite tablette, près de la fenêtre. Il est assez souriant, c’est le même qui m’avait dit que mon billet était falsifié, en décembre. Il a inspecté mon nouveau billet, a froncé un moment les sourcils tout en le scrutant, puis ses traits se sont détendus : « Madame Titpouce, bienvenue à bord ! »; j’espère qu’il a raison de m’annoncer que je peux faire partie du voyage. Je me ferai petite, j’attendrai tranquillement tout en observant les paysages qui défileront devant mes yeux, et je prierai chaque jour pour que mon petit grandisse et vive en pleine santé.

 

Les multiples rebondissements de Franz :D

Hier, j’ai fait un TG négatif. J’ai pleuré toutes les larmes de mon corps, me suis défoulé sur Tekken (Titpouce est une violente, oui), me suis dit que jamais plus je ne serai enceinte, bref c’était l’apocalypse Titpoucienne.

Et ce matin, je me suis levée pour faire la pds, à 13dpo histoire d’en avoir le coeur net. 

C’EST POSITIF !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Franz est dans les starting-blocks !!!!!!!!!!!!!! 101ui ❤ ❤ ❤ ❤ ❤

Tiens bon mon bébé, je veux t’avoir dans mes bras dans 9 jolis mois !

 

Quelqu’un s’y connaît en cortisone et bilan sanguin?

Bon, je commence à avoir quelques résultats. Je prends de la cortisone (20mg/jour) pour calmer d’éventuelles cellules hostiles à l’arrivée d’un bout de choux, donc forcément ça influence les résultats, mais à quel point? Ca me stresse là au niveau des leucocytes, je ne sais pas si la cortisone entraine une hyperleucocytose. Et j’ai en plus l’impression qu’au niveau de ma coagulation, c’est pas tip top. Est-ce qu’il y a un doc parmi vous pour m’aider? ou quelqu’un qui s’y connait? (oui je fais chier, totalement d’accord, mais un samedi soir va-t-en trouver qqn pour t’expliquer tout^^)

HEMATIES par mm3 . . . . . . 4.930.000 (3800000 à 5400000)

Hémoglobine en g%. . . . . 15,1 (12,5 à 15,5)
Hématocrite en % . . . . . 42,6 (37,0 à 47,0)

V.G.M. en micron3. . . . . 86,4 (82,0 à 98,0)
T.C.M.H en pcg . . . . . . 30,6 (27,0 à 32,0)
C.C.M.H en % . . . . . . . 35,4 (32,0 à 36,0)
INDICE DE DISTRIBUTION . . 12,8 (11,0 à 16,0)

LEUCOCYTES par mm3 . . . . . 10.110 (4.000 à 10.000)

Poly. neutrophiles . . . 52,8 % 5338 /mm3 (1500 à 7500)
Poly. éosinophiles . . . 1,0 % 101 /mm3 (inf. à 500)
Poly. basophiles . . . . 0,4 % 40 /mm3 (inf. à 200)
Lymphocytes. . . . . . . 37,2 % 3761 /mm3 (1000 à 4000)
Monocytes. . . . . . . . 8,6 % 869 /mm3 (200 à 1000)
18/03/14
PLAQUETTES par mm3 . . . . . 196.000 (150.000 à 400.000)

COMMENTAIRES DE L’HEMOGRAMME
Présence d’une leucocytose

TAUX DE PROTHROMBINE

Taux de prothrombine . . . . . 80 %
I.N.R. . . . . . . . . . . . 1,2
ZONE THERAPEUTIQUE
INR < 1,2 Absence de traitement
INR : 2-3 Prevention et traitement des thromboses veineuses
INR : 3-4,5 Prophylaxie des embolies artérielles systémiques

TEMPS DE CEPHALINE KAOLIN

Temps du témoin. . . . . . . 28.8 sec 
Temps du patient . . . . . . 26.6 sec
Rapport patient/témoin . . . 0,92 (Normal: 0,90 à 1,10)

Déficit possible en facteur de la voie endogène
si sup à 1,20 chez l’adulte et 1,30 chez l’enfant
Un rapport inf à 1,00 n’a pas de signification biologique

ANTITHROMBINE III. . . . . . . 0,34 g/l
soit en activité biologique. 114 % (80 à 120)

 
24 Commentaires

Publié par le avril 19, 2014 dans examens, Uncategorized

 

ENFIN !

Depuis décembre, je fais des pieds et des mains pour avoir ne serait-ce qu’un petit bilan de coagulation, essayer de comprendre ce qui a bien pu se passer. 

Mon médecin traitant, il faut le savoir, est du genre à te prescrire de la cortisone en veux-tu en voilà, mais pas un simple bilan FC. J’ai essayé, bataillé, lui ai dit je ne sais combien d’arguments : un NON catégorique, et une excuse à la con comme quoi ça me coûterait une blinde en plus de faire un tel bilan. 

Sauf que, ça aussi il faut le savoir, Titpouce est croisée avec une tête de mule turc ! alors quand on est allé à la Maison des Lutins, elle a voulu aborder avec le Beau gosse le sujet délicat, lui demander quelles théories il avait lui. Pour lui, à ce stade, un problème de coagulation est tout à faire possible. Il me dit : « mais vous avez eu un bilan de coagulation? » 

Eh bien non ! Alors comme je suis décidément hyper hyper têtue, j’élabore un plan d’attaque qui se veut infaillible^^ je sais que Dame Lapin a eu un bilan de coa, alors je lui ai demandé la liste complète. Puis je suis allée voir le remplaçant de mon doc, qui vient tous les jeudis. Lui, il est pro, il est passé par la pma (heureux papa de jumeaux en IAC1, la classe) et comprend que là je suis loin de blaguer et suis prête à tout pour avoir cette putain d’ordonnance. 

Et ô miracle, je l’ai eue !!!!!!!!!! et contrairement à ce que m’a dit mon doc, tout a été pris en charge (je reviens tout juste du labo, à peu près 8 tubes pour tout le bilan, je suis…vidée^^). Et en plus de ça, j’ai droit aussi à 10 séances de drainage lymphatique pour mes jambes qui n’ont pas du tout supporté les hormones gonalesques (j’arrive pas à me débarrasser d’une zone de rétention, un vrai chameau jte le dis 😀 ), toutes prises en charge par la sécu aussi – je le précise car pendant ma grossesse j’avais demandé à avoir ces séances-là à mon doc qui m’a répondu « ok mais c’est pas remboursé », donc je n’y étais pas allée car on était un peu short financièrement…- premier rdv fixé au 7 mai.

 

Bilan : j’ai envie de baffer mon doc, mais je garde que le positif : j’ai fait cette pds, j’ai des séances de drainage, et je suis à DPO7 🙂

 
 

Hope

Je pense à lui, je pense à l’espoir qui se profile lentement et trop vite à la fois, envie de savourer l’idée que je suis peut-être enceinte. Nostalgie, angoisses quant à l’avenir incertain et la perte de l’insouciance…mais tout doucement, je peux à nouveau dire que je suis prête à aimer totalement et sans condition une petite vie, mon enfant.

Nostalgie et tristesse quand pour la première fois ce matin, j’ai ouvert l’enveloppe de sa dernière échographie avant…son envolée. L’attendrissement, le souvenir du boum boum de son petit coeur, l’écran qui tressautait tant je riais de joie de le voir en vie.

Nostalgie mais renaissance, vraiment. Parce que cette fois, il y a vraiment un feu qui anime mon coeur, je suis consumée par l’espoir de serrer tout contre moi un test positif, une prise de sang rassurante, et des échos qui s’accumulent, toutes normales, parfaites.

Renaissance car j’ai pu commencer à reprendre soin réellement de moi, et qu’enfin mes 10 kilos de pma ne sont qu’un très très mauvais mais lointain (si lointain que ça?) souvenir, alors forcément ça va mieux. Renaissance et prévention, quand je fais du sport chaque jour pour favoriser une bonne circulation, quand je porte mes bas de contention pour éviter toute stase veineuse et donc formation de caillot mortel, quand je mange vraiment sainement, quand je prends ma cortisone au cas où cellule tueuse il y a, quand je prends ma petite vitamine D qui favorise paraît-il les grossesse, quand je prends mon acide folique.

Renaissance et larmes de reconnaissance pour cette nouvelle chance, pour la possibilité que ça ait fonctionné et qu’en ce moment un petit bout de nous commence à visiter les environs avant de se décider à s’accrocher à l’endroit qu’il jugera parfait, pour les douleurs fortes sur l’ovaire droit et les douleurs de règles depuis hier et mon humeur de chien qui ne peuvent absolument rien dire mais que j’aime apprécier quand même, on ne sait jamais.

Renaissance et acceptation, si ça ne fonctionne pas. Même si je ne me sens plus la force de ne prendre un négatif, cela fera toujours moins mal qu’un début de positif et puis l’effondrement. Que pouvons-nous faire de plus? Nous n’avons aucune maîtrise, aucune, alors autant vivre le mieux possible. Maintenant, ce qui m’effraie c’est que si ça ne fonctionne pas je vais devoir passer une hystéroscopie pour s’assurer qu’il n’y a pas de synéchies, polypes et autres saloperies depuis l’envolée de mon ange. Je suis épuisée par les examens si invasifs et douloureux, alors je m’accroche fort à l’espoir que cette fois sera la bonne, la vraie, le début d’une vie à trois, ou quatre 🙂 (il y avait deux fofos qui se suivaient de très près, alors on verra bien)

 

VIE, je t’aime avec tes imperfections. Je t’aime parce qu’il y a une part de perfection, forcément, peut-être pas selon ma définition, mais c’est celle qui fait que je reste heureuse malgré tout, aimée, et déterminée.