RSS

Retour de couche

27 Jan

J’ai eu mon retour de couche, samedi. Mon utérus m’a bien fait comprendre qu’il se souvenait des douleurs et des spasmes d’agonie qu’il avait vécu, et c’est tel un torturé en prise à de grandes angoisses qu’il n’a cessé de tambouriner aux parois de sa prison pour arrêter le supplice. Le premier jour a été très difficile, je sentais tout se contracter fort en moi, la pression du sang si désagréable cogner comme un sourd, et le vertige de se rappeler que c’est ce même utérus sanguinolent qui a connu des jours de plénitude et de joie intense en accueillant mon Envolé. 

J’ai regardé s’écouler lentement le sang de l’échec, le sang des souvenirs. Ce sang-là qui coulait dans les veines de mon petit ange, qui le nourrissait et l’aidait à pousser, plein de vitalité, au creux de moi. Ce sang-là qui dépeignit l’horreur d’un adieu arraché et mortel, ce sang-là qui coula à flots et faillit me coûter la vie. Mais cette fois-ci, son écoulement n’est pas que le reflet de l’absence de mon tout petit, il annonce le début d’un nouveau chapitre de nos vies. Il annonce petit à petit l’arrivée future d’un deuxième amour à couver, jusqu’au bout cette fois, je l’espère si fort.

 

La vulnérabilité irradie toujours mon être, il suffit de si peu pour que les larmes coulent. Je ne peux toujours pas commenter vos blogs, vos articles « bonheurs » de femmes enceintes, tout comme vos articles tristes où j’ai l’impression de me noyer au lieu de vous soutenir. Je n’ai pas encore les forces nécessaires, et je vous en demande pardon. Je vous aime de tout mon coeur, il m’est très difficile de ne pas parvenir encore à être présente pour vous qui galérez tant, mais sachez que je suis avec vous, même si je reste silencieuse.

 

PS: Lisette, tu as gagné ton pari, tu ne me dois ni une séance psy ni les chocolats^^

 

Publicités
 
25 Commentaires

Publié par le janvier 27, 2014 dans Uncategorized

 

25 réponses à “Retour de couche

  1. Tounette

    janvier 29, 2014 at 11:12

    Titpouce, tu n’as pas à demander pardon. Ce que tu viens de vivre le justifie pleinement. En tout cas, je suis de tout cœur avec toi. Et malgré la douleur, te voilà sur un nouveau chemin. Je pense à toi. Bises

     
  2. to drop sky

    janvier 28, 2014 at 10:55

    plein de pensées et de bises de réconfort

     
  3. Octobre

    janvier 28, 2014 at 7:37

    Des Bises et des pensées…

     
  4. Miss Smile

    janvier 28, 2014 at 3:52

    Je pense à toi, très fort.

     
  5. boupe

    janvier 28, 2014 at 2:26

    Pleins de pensées pour toi. Je t’embrassse fort…

     
  6. Boule de Mousse

    janvier 28, 2014 at 12:18

    Douces pensées… bisous

     
  7. laqueteduplus

    janvier 28, 2014 at 11:22

    plein de douces pensées pour toi …

     
  8. Bounty Caramel

    janvier 28, 2014 at 11:21

    Je pense bien fort à toi. C’est douloureux ce rdc, la cloture d’une histoire, une ouverture vers une autre. Le corps se remet à fonctionner, l’âme reste en peine, et sais que demain sera meilleur (promis). Tendres bisous (je suis là au besoin, n’hésites pas)

     
  9. gribouillette

    janvier 28, 2014 at 11:14

    Plein de pensées ma belle.

     
  10. Milie

    janvier 28, 2014 at 11:06

    beaucoup de pensées Titpouce. On est là et on sera là quand tu reviendras. Des bisous…

     
  11. ILGC

    janvier 28, 2014 at 10:48

    C’est dur mais je lis dans ces lignes un petit début de mieux si déjà tu penses a couver a nouveau ! Tu commences a te relever et tu vas y arriver.
    Vous allez y arriver tous les deux ensemble encore et toujours plus forts.

     
  12. missbelly2

    janvier 28, 2014 at 10:31

    Des pensées…
    Tu fais preuve d’énormément de force malgré ta vulnérabilité et c’est beau que tu puisses voir un rayon de soleil dans ces heures sombres…
    Je t’embrasse

     
  13. Titine7831

    janvier 28, 2014 at 10:27

    Bisous tous doux…

     
  14. Automne

    janvier 28, 2014 at 7:05

    Je pense souvent à toi aussi… et à ton Loulou… De ce billet douloureux, s’élève un mot, une idée, un espoir : le renouveau, un nouveau cycle, un nouveau départ. Accroche-toi à ça, sans oublier les rêves envolés. Plein de baisers.

     
  15. julys974

    janvier 28, 2014 at 5:38

    Merci de nous avoir donné des nouvelles Titpouce. Comme les filles, je pense souvent à toi. Par contre, ne t’excuse pas de ne pas être très présente. C’est essentiel de savoir être à son écoute et de reconnaître ses besoins. « On fait ce qu’on peut, comme on peut: ni plus, ni moins »… Si tu ne peux pas, alors prend tout le temps nécessaire pour te reconstruire. Sache qu’en tout cas, éparpillées aux 4 coins du monde, il y a une nuée de pmettes qui pensent à toi avec douceur et bienveillance, et qui te souhaitent le meilleur. Bisous.

     
  16. Little Wife

    janvier 28, 2014 at 12:45

    On pense a toi nous aussi titpouce. Un gros câlin virtuel. Gros bisous.

     
  17. monpetitoeuf

    janvier 28, 2014 at 12:09

    Titpouce, on pense a toi toujours très fort ! On est la, prends le temps qu’il faut. Je t’embrasse tendrement

     
  18. damelapin

    janvier 27, 2014 at 11:57

    On sait que tu es là titpouce, et nous sommes là pour toi. Bises

     
  19. pafpasteque

    janvier 27, 2014 at 11:49

    Calin titpouce…

     
  20. lamisskangourou

    janvier 27, 2014 at 10:36

    Merci de nous donner de tes nouvelles, je pense beaucoup à toi en ce moment…
    Je te souhaite de retrouver un peu d’espoir, doucement, avec le temps qui s’écoule, et de regarder l’avenir avec plus de soleil au bout… Prends tout ton temps, sache qu’on est là. Plein de Bisous à vous deux.

     
  21. celinefgl

    janvier 27, 2014 at 10:17

    Je ne fais que quelques petits pas tout doucement par ici…. Pour te dire à quel point ces derniers mois et ton histoire ont formée une cicatrice dans mon cœur …. Je pense beaucoup à toi tit’poucinette ….. Je te lis et je suis là. Énormes bises

     
  22. Miss infertility

    janvier 27, 2014 at 10:16

    Grosses pensées pour toi. Bisous

     
  23. madamepimpin

    janvier 27, 2014 at 10:03

    Plein de pensées Titpouce. Tu me donnes des frissons, et j’admire le fait qu’entre les gros nuages de tes lignes noires tu réussisses à laisser passer un petit coin de ciel dégagé. Le temps agrandira ce coin de ciel en attendant prends bien soin de toi. Bisous

     
  24. Zapppp

    janvier 27, 2014 at 9:49

    Je sais que tu n’es pas loin. Tu es dans ma classe, tout près de mon bureau. C’est pas grave si tu restes silencieuse, t’es là quand même, et je pense bien à toi.

     
  25. impatiente75

    janvier 27, 2014 at 9:39

    Je pense bien fort à toi titpouce. Très très fort. Énormes bisous

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :