Blog en pause

Je ne suis pas invincible, je ne suis pas une héroïne qui malgré les coups qu’elle se prend dans la gueule ne ressent pas la douleur et continue de se battre. Je suis et reste un être humain. Je vous lis dans le silence, je lis les bonnes nouvelles et la joie qui irradie les nouvelles venues dans le train, et je pleure dans le silence. 

Je crois que la torture est déjà assez forte pour que je m’en rajoute, ça n’est plus possible. Je vous aime si fort, je ne peux pas vous imposer ma douleur, et je ne peux pas non plus exploser de joie pour vous. 

Je mets donc mon blog en pause. Peut-être même en arrêt, je ne sais pas encore, besoin de réfléchir là-dessus. Là ce soir, la douleur est trop vive pour espérer être au clair quant à ma décision finale.

Une seule personne est à blâmer dans tout ça : cette connasse de Dame Nature. Et peut-être moi aussi, qui ne suis pas une héroïne. Qui pleure toujours son ange tout en sachant que mes larmes ne le ramèneront pas. La souffrance n’est pas insurmontable mais les sables mouvants dans lesquels j’ai tendance à me laisser couler m’inondent de cauchemars et de terreur face à l’avenir.

Si le coeur est en miette, j’ai de la colle à volonté pour le réparer, j’ai toutes ces cartes si douces et si bienveillantes que j’ai reçu dans ma boîtes aux lettres. Merci à toutes celles qui ont pensé à moi, merci pour vos gentils mots qui aident à recoller les morceaux. 

Bon cheminement à toutes. Et…à une prochaine fois, peut-être.

Publicités

19 réflexions sur “Blog en pause

  1. Marie-Eve dit :

    Le blog est en pause, mais pas l’amour que nous voulons vous envoyer. Je vous embrasse bien fort, et j’espère…

  2. Je comprends aussi ton besoin de pause… Ce que vous avez vécu est terrible… Prends bien soin de toi et de ton Loulou… Nous, on sera là si tu as envie de revenir… Des baisers.

  3. Prends bien soin de toi TitPouce, et surtout prends tout le temps dont tu auras besoin. Je penserai bien à toi pendant cette pause et j’espère que tu nous reviendras en pleine forme. À très bientôt!

  4. Je te comprends totalement. C’est tellement dur, il faut se préserver au maximum. Par moments, le fait de tenir mon blog m’aide et d’autres fois, je n’en peux plus, besoin de penser à autre chose qu’à la PMA. Fais moi signe si tu as envie de prendre un café avec une Pmette plutôt rigolote et pleine d’énergie positive un de ces jours (je suis à Paris). Gros bisous à vous, take care

  5. Ma jolie Titpouce, je lis tellement de souffrance dans tes mots… J’aimerais pouvoir t’apporter du réconfort, mais je sais qu' »il est des douleurs qui ne pleurent qu’à l’intérieur » et que seul le temps peut guérir les blessures les plus profondes.
    Sache en tout cas que le blog peut aussi être un excellent exutoire et qu’il est important, je crois, d’exprimer tes ressentis, si douloureux soient-ils. Que tu ne consultes plus le blog de tes copinautes, peu importe, mais tu peux toujours vider ton sac ici tu sais… Nous ne te jugerons pas et comprendrons toujours tes maux. Après, si tu penses que rester là ne t’apportera rien, alors vide ton sac ailleurs. Mais en tout cas, vide le… Exprime toi et laisse vivre tes émotions ma belle !! Oui ça fait un mal de chien, on a l’impression qu’on risque de crever de douleur tellement les fissures de notre cœur sont profondes, mais en ce confrontant à toutes ces souffrances, petit à petit, on se libère et on revit… Si tu as besoin, sache que moi aussi, je suis là… Bisous.

  6. Courage Titpouce. Je pense à toi très fort même si je me fait un peu plus discrète de peur de te blesser.
    Tu as mon mail, alors n’hésite surtout pas si tu as envie de parler.
    Je t’embrasse toi et ton chéri et j’espère bientôt te relire.

  7. lisette84 dit :

    Titpouce 😦 Est ce qu’on pourrait s’appeler un de ces jours? Je t’embrasse et t’envoie toute ma tendresse… Il faut y croire, mals l’avenir semble si loin….

  8. On a toutes besoin de souffler et de couper avec tout ça alors je comprends. Prends ton temps, ressource toi.
    Je suis sincèrement désolée de ce qui t’es arrivée et je souhaite que tu puisses recommencer les essais dès que ce sera possible pour enfin obtenir cette victoire sur la vie.
    Bises

  9. Prends tout le temps qu’il te faut, prends soin de toi, bichonne ton homme, laisse le te bichonner. Et n’oublie pas que je suis la pour toi si tu le souhaites. Je t’embrasse fort.

  10. Courage et bisous ma jolie, c’est normal d’avoir besoin de s’échapper de la blogosphère par moments, c’est même vital dans ton cas… et sache qu’on est là pour te soutenir et qu’on comprend un peu ce que tu vis… Je t’embrasse

  11. Le temps est ton allié. Abuses en autant qu’il te le faudra. Non il n’y a pas d’héroïne dans la vie, il y a une personne humaine qui a ses qualités mais aussi ses failles.
    Aujourd’hui cela te paraît insurmontable mais demain ce sera moins pénible et après demain encore moins etc… même si on oublie pas.
    J’espère pouvoir te relire un jour.

  12. Prends le temps dont tu as besoin chère Titpouce. Je comprends ton besoin de prendre du recul.
    Je veux quand même te dire que je suis là si tu as besoin de parler.
    Que mes douces pensées de réconfort t’accompagnent…

  13. je suis triste pour toi mais je comprends que tu aies besoin de prendre du recul… on sera là si un jour tu ressens le besoin ou l’envie de revenir. Le pincipal c’est de te préserver, toi et ton couple et de ne faire que des choses qui te protègent et te font du bien. En espérant de tout coeur que pendant ce temps DN t’épargne enfin. Je t’embrasse bien fort.

  14. C’est juste normal Titpouce de se préserver comme tu souhaites le faire. Prends le temps de panser tes blessures, prends soin de toi, prenez soin de votre couple. On reste là on ne bouge pas en espérant quand même que tu reviennes quand le moral sera reboosté, et oui il le sera… Et en espérant que DNLP très bientôt revienne juste en tant que DN. Des gros bisous.

  15. Fais ce que tu as envie/besoin de faire. Sache quand même que tu ne nous imposes rien. Si on a pas envie de lire, on ne le fait pas tu sais. Ça fait du bien aussi d’écrire tout ce qu’on ressent sur nos blogs, sans gêne, sans retenue, sans ce masque que l’on porte tout le temps dans la vie. J’espère donc de relire bientôt, après une pause qui t’auras fait du bien. Des bisous

  16. Je te comprends de vouloir prendre du recul… Vous avez vécu une épreuve si difficile. J’espère te relire un jour avec je l’espère de tout cœur des bonnes nouvelles sans plus d’obstacles pour vous… Je vous souhaite de prendre bientôt une belle revanche sur la vie, vous êtes un couple fort cela se ressent très fort dans tes écrits. Je t’embrasse fort, je pense à vous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s