RSS

On n’oublie jamais

09 Déc

Je caressais mon ventre, il me semblait plus rond. Il semblait que je voyais un spécialiste pas du tout à l’écoute, je lui ordonnai de m’écouter. Il me regarda, l’air distrait, je lui expliquai tant bien que mal combien j’avais besoin d’être entourée d’une équipe de choc pour cette grossesse si précieuse.

Et j’ai fondu en larmes, regardant mon ventre, et dit : je ne veux pas le perdre comme ces deux petits que j’ai perdu au tout début. Ce spécialiste fut tout à coup réconfortant, essayant de m’apaiser…

Je me suis réveillée à ce moment-là, les sanglots prêts à se déverser. Non, je n’ai pas oublié, je n’oublierai jamais. Mes petits anges, je ne parle pas souvent de vous, votre existence fut très très brève, mais je ne vous ai pas oubliés. Vous resterez à jamais dans nos coeurs.

J’espère avoir bientôt de la sérénité, plus je me rapproche du 16 décembre, plus les cauchemars s’emparent de mon esprit…

Publicités
 
10 Commentaires

Publié par le décembre 9, 2013 dans Uncategorized

 

10 réponses à “On n’oublie jamais

  1. décembre 15, 2013 at 4:10

    Le 16 arrive, je pense bien fort à toi et espère très fort d ebonnes nouvelles demain !
    BIses

     
    • titpouce

      décembre 15, 2013 at 4:13

      le 16 n’arrivera pas. Regarde mes deux nouveaux articles, tu comprendras…

       
  2. Milie

    décembre 11, 2013 at 10:08

    oh Tipouce, cette date va bien vite arriver, je pense à toi !

     
  3. P'tit Hérisson

    décembre 10, 2013 at 3:25

    Chère Titpouce, j’aimerais pouvoir te rassurer et trouver les bons mots pour te dire que cette fois-ci ça y est, mais je sais que les mots pourraient être inutiles pour chasser tes inquiétudes. J’espère que le temps passera vite pour que tu sois rassurée le plus rapidement possible. (Allez, les petits lapins, faites des cabrioles pour faire rire votre maîtresse!)
    Bises

     
  4. Little Wife

    décembre 10, 2013 at 12:09

    Dis donc miss j’espère que le 16 va vite arriver et te rassurer et surtout que tes cauchemars vont te laisser tranquille. BIsous.

     
  5. Zabou

    décembre 9, 2013 at 10:38

    Bon courage à toi et que le 16 décembre te permette de t’apaiser 🙂

     
  6. Zapppp

    décembre 9, 2013 at 6:25

    Ça ne peut pas s’oublier, donc les rêves se font un malin plaisir de le rappeler bien durement parfois!

     
  7. Boule de Mousse

    décembre 9, 2013 at 5:11

    C’est clair qu’on n’oublie pas et même si on refuse d’y penser ça reste ancré en nous. Pour ma part, les angoisses ont l’air de s’effacer petit à petit. .. surtout depuis le risque de t21 écarté. Tu tiens le bon bout 🙂 plein de bisous

     
  8. Miss infertility

    décembre 9, 2013 at 4:41

    On a trop conscience de la fragilité de la vie dans nos parcours et on redoute toujours une mauvaise nouvelle… J’espère que le 16 déc te permettra de trouver un peu d’apaisement. Gros bisous

     
  9. Gawelle

    décembre 9, 2013 at 4:29

    Les cauchemars : joies du 2ème trimestre… Courage, ils peuvent parfois être assez réalistes et violents mais ça passe !

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :