Elle est partie rejoindre Bisou…

Il est 4h du matin, je n’arrive pas à me rendormir, je câline mon Crackers qui doit essuyer encore un deuil. Mousse est partie, brutalement, sans bruit, ce soir même.

Hier matin, nous l’avions retrouvée faible, elle ne bougeait pas, elle semblait perdue. Nous l’avons emmenée chez le véto, en urgence. J’ai eu beau dire que ce n’était pas normal, que quelque chose n’allait pas, il m’a renvoyée avec un vermifuge « au cas où », et un complément alimentaire car elle ne mangeait plus ni ne buvait. Je l’ai nourrie, elle a accepté un tout petit peu pour me faire plaisir, et Loulou est rentré du boulot. On a réessayé de la nourrir, Loulou la tenait, la câlinait, on l’encourageait, c’était dur pour elle mais elle faisait tous ses efforts.

Puis on l’a reposée sur sa bouillotte qu’elle aimait tant, elle s’est couchée dessus…et elle est partie. Elle est partie rejoindre Bisou…

Je suis en colère contre ce véto, nous avions en plus rappelé en début de soirée, disant que son état s’empirait. On nous a répondu que tant qu’elle mangeait au moins un peu, c’était bon, qu’on se verrait demain matin au besoin. Elle n’aura pas passé la soirée, ma petite boule de 4 mois s’en est allée, et on ne sait même pas quelle est la cause de son envol. J’en veux à la Terre entière, je ne me sens plus capable d’avancer, et je me dis que si en moins de 3 mois j’ai perdu deux petites boules chéries, c’est que je ne suis même pas capable de m’en occuper. 

 

Je vais devenir folle…

 

Petite Mousse…tu es partie, nous t’avons retrouvée le visage serein, en paix. Nous savons que tu auras, tout comme Bisou, toujours ta place dans notre coeur. Ces deux mois en ta compagnie nous ont permis de connaître une lapine extraordinaire, très très câline, très douce. La veille de ton départ, je t’imaginais te coller contre mon ventre arrondi, et t’endormir, comme tu le faisais si bien. Mais toi non plus, tu ne verras jamais de ventre arrondi, tu es partie loin de nous, dans un endroit bien plus beau. Pardonne-moi de ne pas avoir vu plus tôt que ça n’allait pas…

 

Publicités

24 réflexions sur “Elle est partie rejoindre Bisou…

    • Merci P’tit Hérisson…on commence à remonter la pente. Nous avons appris qu’elle avait une maladie cardiaque incurable. Au moins, nous avons pu lui donner de l’amour autant que possible avant qu’elle ne parte.

    • Merci Marinette, l’IAD est tombée à point nommé, nous avons eu besoin de cette étincelle d’espoir pour ne pas sombrer dans le chagrin. C’est clair que je ne veux plus voir ce véto, il n’a rien fait pour elle… .

  1. Encore une douloureuse perte pour toi ma jolie. Je suis bien désolée. On s’y attache tellement à nos boules de poils!!
    Moi aussi je suis sûre que tu n’as rien fait de mal.
    Des bisous de réconfort

    • On s’y était fortement attachés, c’est vrai, elle était vraiment adorable…elle est auprès de Bisou, elle ne souffre plus, c’est tout ce qui compte. Elles doivent faire enrager tous les anges avec leurs bêtises^^
      On a pu déculpabiliser en apprenant qu’elle avait une maladie cardiaque qui aurait dû l’emporter dès sa naissance, voire même avant. Mousse n’est pas restée longtemps avec nous, mais elle a apporté beaucoup de joie.
      Merci pour ton réconfort ma chère Alice

  2. Oh non Titpouce… Je suis vraiment désolée pour vous. c’est si difficile de perdre nos amis les bêtes, peu importe leur âge.
    Je vous souhaite du courage pour affronter cette nouvelle difficulté.
    Des bisous

    • Merci Tounette, toujours le petit mot pour réconforter. Ca va mieux, on accepte, on comprend qu’on n’y pouvait rien et qu’on a eu la chance de la connaître. Elle a été une vague de bonheur que je n’oublierai jamais.
      Bises

    • Aujourd’hui je tiens le coup, parce que je sais qu’elle ne souffre plus. Parce que je sais qu’on n’y pouvait rien, elle avait une maladie cardiaque trop grave pour être guérie. J’essaye maintenant de me concentre sur mes deux pinous qui me restent, et sur l’IAD. Merci parce que tu as participé à me faire comprendre que je n’étais pas responsable de sa perte, ça m’a fait du bien.

  3. rho non… Je suis vraiment désolée par cette nouvelle perte. Bisou ne sera plus seul au paradis des carottes. Mais je reste attristée pour vous. Des bises et du réconfort

    • Je pense qu’à elles deux elles en font voir de toutes les couleurs aux anges 🙂 Je commence à aller mieux, et c’est notamment grâce à tous ces petits mots de réconfort que j’ai reçu. Merci Damelapin, ça fait du bien.
      Bises

  4. Je suis vraiment, vraiment désolée pour la perte de votre petite lapine. essaye de ne pas trop t’accabler, tu/vous avez fait ce qu’il fallait faire même si tristement ca n’a pas changé l’issue 😦
    De tendres pensées pour vous…

    • Oui…je suis en colère contre ce  »véto » qui n’a pas voulu chercher ce qui n’allait pas. Mais je me dis qu’au moins, elle a pu vivre ses dernières heures entourée d’amour, dans nos bras. Elle est partie en paix, c’est ce qui me console un peu. Merci pour tes pensées

  5. Vous n’y êtes pour rien, vous avez fait ce qu’il fallait. C’est la façon dont votre véto a traité Mousse qui est inadmissible 😦
    Je suis très triste pour vous, pour Crackers.
    Je t’embrasse

    • C’est clair. Il a pas intérêt à redire quoi que ce soit, je l’éclate sur place. Crackers, on le sent à nouveau triste…mais heureusement, il a Cookie pour l’aider, même si elle est triste aussi, Mousse et elle ont grandi ensemble, elles étaient soeurs. Ils s’entraident, je pense.
      Ton petit mot est adorable, je suis touchée par ton soutien.
      Je t’embrasse aussi

  6. Gawelle dit :

    Je n’ai pas de mots malheureusement. C’est toujours très dur quand nos boules de poil s’en vont. Même si tu n’en crois pas un mot, tu n’as rien a te reprocher !
    Gros bisou et toutes mes pensées pour vous

    • Sur le coup, non, je me serais dit que de toute façon j’ai ma part de responsabilité. Mais aujourd’hui, je sais que non, elle serait partie quoi qu’il arrive, elle avait une cardiomyopathie 😦
      Merci Gawelle, bisou

  7. Oh je suis désolée Titpouce. Tu ne dois pas culpabiliser, vous avez fait ce que vous pouviez pour votre petite lapine, c’est le véto qui n’a pas fait ce qu’il fallait, vous ne pouviez pas plus face à un tel professionnel.
    J’espère que ça va aller pour toi, que tu vas vite surmonter ta peine, je n’aime pas les mots que je lis dans cet article.
    Je suis là si tu veux OK ?
    De gros bisous !

    • Ca va mieux, même s’il y a des moments de profond chagrin. Je sais que tu es là, depuis le temps que l’on converse ensemble par mail, ça me fait toujours chaud au coeur de t’avoir comme amie.
      Plein de bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s